OM : Thauvin, Nice, la LFP, Dimitri Payet tire à tout-va

Dimitri Payet crache ses vérités Publié par Ange A. le 15 octobre 2021 à 09:30

Dans un entretien paru ce vendredi, Dimitri Payet a réagi au départ de Florian Thauvin. Le milieu offensif de l’OM a également commenté la sanction prononcée à son encontre suite aux débordements survenus à Nice.

La réaction surréaliste de Dimitri Payet suite au départ de Thauvin

Malgré les approches de sa direction, Florian Thauvin a décidé de quitter l’Olympique de Marseille cet été. Parti libre, l’ailier de 28 ans a rejoint André-Pierre Gignac chez les Tigres de Monterrey avec un faramineux contrat à la clé. Désormais ancien coéquipier de Thauvin, Dimitri Payet a été interrogé sur le départ au Mexique de son ancien compère d’attaque. Le meneur de jeu Réunionnais, qui ne porte pas à cœur le nouveau joueur des Tigres, a lâché une réponse sans ambages à ce sujet. « Franchement? Je n’y pense pas. Il est parti », a dégainé le numéro 10 de l’OM dans un entretien paru ce vendredi dans les colonnes de L’Équipe.

Un tacle à la LFP après les incidents de Nice

Dimitri Payet toujours touché par la sanction de la LFP

Pas marqué par le départ de Florian Thauvin, Dimitri Payet reste en revanche touché par la sanction que lui avait infligée la LFP. La commission de discipline de la Ligue avait infligé un match de suspension avec sursis au meneur de jeu de l’Olympique de Marseille. Sa réaction après avoir reçu un projectile lors du match entre l’OGC Nice et l’OM ayant été considérée comme la cause des débordements observés à l’Allianz Riviera. Pour le joueur de 35 ans, cette décision reste unique, surtout qu’il estime que Nice méritait des sanctions plus lourdes.

« Mais ma réaction est humaine. Au vu des décisions qui ont suivi et des événements qu’il y a eus ensuite sur d'autres terrains, on ne va jamais s’en sortir. Il fallait prendre des décisions justement. Ce match à Nice était l’occasion de mettre un terme à tout ça. Mais les sanctions de la commission de discipline n’ont pas été à la hauteur. Et ça s’est vu ensuite », a déploré l’international tricolore.





Afficher les commentaires