ASSE : 5 M€, Stéphane Ruffier fixé sur sa requête contre Sainté

Stéphane Ruffier, ancien gardien de but de l'ASSE. Publié par ALEXIS le 18 octobre 2021 à 17:44

Stéphane Ruffier et l’ ASSE sont fixés sur leur audience devant le tribunal des prud’hommes, pour le litige qui les oppose. Selon l’AFP, ils se retrouveront début février 2022.

Ruffier et l'ASSE devant le tribunal le 7 février

Viré par l’ ASSE pour « faute grave » en janvier 2021, Stéphane Ruffier a emmené le club ligérien devant les prud’hommes. Il exige un dédommagement pour avoir été licencié abusivement selon lui. L’ex-gardien de but de l’AS Saint-Étienne évoque « une perte de chance pour sa carrière professionnelle » et un « préjudice moral ». Le portier de 33 ans avait été mis à pied à titre conservatoire en juillet 2020, avant la rupture de son contrat le 4 janvier 2021. Il lui restait encore six mois de bail chez les Verts. D’après L’Équipe, Stéphane Ruffier demande 5 M€ à l’ ASSE, soit ses revenus cumulés sur les six mois de contrat rompu et les dommages et intérêts pour le licenciement.

Le quotidien sportif indique cependant que l’ ASSE avait prévu de lui payer 2 M€ au moment de leur séparation. Un arrangement que le natif de Bayonne n’avait pas accepté lors de la conciliation devant la Ligue de Football Professionnel (LFP). Ce lundi 18 octobre, l’AFP indique que le gardien de but et la direction du club stéphanois sont convoqués devant le tribunal le 7 février 2022.

Que devient l'ancien gardien de but des Verts ?

Arrivé à l’ ASSE en juillet en provenance de l’AS Monaco, Stéphane Ruffier a défendu le maillot des Verts pendant 9 saisons et demie. Il a été le portier N°1 des Stéphanois dès son arrivée dans le Forez, jusqu’à sa mise à l’écart en février 2020 par Claude Puel au profit de Jessy Moulin qui était sa doublure. Il a totalisé 383 matchs officiels à Sainté, pour 415 buts concédés et 141 clean sheet réussis. Parti de l’AS Saint-Étienne, Stéphane Ruffier a officialisé sa retraite le 13 janvier 2021. Il est désormais éducateur à l'Aviron bayonnais, le club de ses débuts (1992-2002).





Afficher les commentaires