OL : L'OGC Nice renverse Lyon, le vrai fautif désigné !

L'OL avant son match contre l'OGC Nice en Ligue 1. Publié par ALEXIS le 25 octobre 2021 à 18:50

Maladroit devant le but et expulsé face à l’OGC Nice, Tino Kadewere est à n’en point douter le premier coupable de la défaite de l’ OL (3-2), dimanche. Mais il n’est pas le seul responsable, Pierre Ménès a désigné un autre coupable.

OL : Tino Kadewere, le premier fautif

Tino Kadewere, auteur d’un tacle dangereux et stupide (à 70 mètres du camp de l' OL) sur Melvin Bard, a été exclu à la 85e, lors du match contre l’OGC Nice. Les Lyonnais menaient 2-1 quand leur attaquant, qui a manqué des occasions nettes de but, a écopé d’un carton rouge direct. Réduits à 10 contre 11, les Gones ont été renversés par le Gym, grâce à deux buts inscrits par Andy Delort sur penalty (89e), consécutifs à une faute de Jérôme Boateng et Evann Guessand dans le temps additionnel (90e+3). Sans aucun doute, l’exclusion de Tino Kadewere a été le tournant décisif du match perdu par l’Olympique Lyonnais à l'Allianz Riviera.

Pierre Ménès accuse Jérôme Boateng aussi

L'avant-centre Zimbabwéen n’est pourtant pas l’unique responsable selon Pierre Ménès, dans son analyse du match sur son blog. L’ancien consultant de Canal + souligne que « Youcef Atal a égalisé sur une action solitaire où il enrhume totalement Jérôme Boateng ». Le journaliste sportif indique également que « Guessand a donné cette victoire hallucinante aux Aiglons sur un placement totalement improbable de Boateng qui a quand même bien fait son âge sur cette fin de match ». Il faut cependant rappeler que le défenseur central allemand a été l’auteur d’une passe décisive sur le but de Karl Toko-Ekambi (1-0, 35e). Jérome Boateng (33 ans) a été recruté librement par l’ OL à la fin du mercato estival. Il a signé à Lyon à l’issue de son contrat au Bayern Munich où il a joué 10 saisons de suite (2011-2021).





Afficher les commentaires