OM : Une nouvelle terrible pour un cadre de Sampaoli !

OM : Après le nul contre le PSG, Valentin Rongier s'est fait cambrioler. Publié par Thomas le 25 octobre 2021 à 15:50

Les Marseillais peuvent s’en mordre les doigts. À 11 contre 10, l’ OM n’a pas su prendre l’avantage face au PSG au Vélodrome malgré une prestation pour le moins convaincante. Si l’union a été sacrée entre les joueurs phocéens, un en particulier a reçu une nouvelle terrible à la fin de la rencontre, qui lui a gâché sa soirée.

OM : Après le Classico, Rongier victime d’un cambriolage

Rarement un Classico n’avait été aussi tendu. Dimanche, les deux rivaux emblématiques de Ligue 1 n’ont pu se départager, terminant le match avec un score nul et vierge. Au terme d’une rencontre classée à haut risque, les Parisiens, sans supporters, s’étaient présentés avec une armada offensive impressionnante. Un quatuor XXL composé de Messi, Neymar, Di Maria et Mbappé, qui devait faire trembler un Vélodrome, devenu bouillant pour l’occasion. Seulement, outre quelques fulgurances de Mbappé et Messi, les Rouge et Bleu se sont montrés bien trop inoffensifs face à une défense sérieuse, véritable satisfaction olympienne ce dimanche soir.

Titulaire exceptionnel sur le flanc droit de la défense, Valentin Rongier a de nouveau réalisé une prestation de haut niveau, confirmant un peu plus son statut de joueur indispensable sous Sampaoli depuis la reprise cette saison. Seulement, si l’ancien Nantais comme beaucoup de ses coéquipiers, a rendu fier les supporters marseillais lors de ce Classico, il a néanmoins reçu une très mauvaise nouvelle en rentrant chez lui quelques heures plus tard. Son domicile a été cambriolé dans la nuit de dimanche, par des individus encore non identifiés. C’est la deuxième fois qu’un évènement de la sorte arrive au milieu de l’ OM.

Un fléau de plus en plus présent

Ce n’est malheureusement pas la première fois qu’un joueur de foot voit sa demeure être détroussée durant une rencontre. Le capitaine du PSG, Marquinhos avait lui aussi connu une mésaventure similaire en mars dernier, dans la résidence de ses parents à Chatou. Dans un entretien accordé dans les colonnes du Parisien ce week-end, le défenseur brésilien a confié être effrayé désormais à chaque match, qu’un tel drame se reproduise. "C'était un épisode spécial pour moi. J'ai eu peur. Si ça m'était arrivé à moi, ça aurait peut-être été différent. Mais quand ça arrive à tes parents, des gens que tu aimes plus que tout, c'est dur, a commenté le capitaine du PSG. Encore plus quand ils se font agresser physiquement." Pour rappel, le père du joueur avait été violenté au thorax et sa mère ligotée pendant plus d’une demi-heure.





Afficher les commentaires