LOSC : Le sort de Gourvennec scellé après la défaite contre le PSG ?

Jocelyn Gourvennec, coach du LOSC. Publié par ALEXIS le 30 octobre 2021 à 11:01

Déjà sous le feu des critiques, Jocelyn Gourvennec semble plus que jamais sur la sellette, après la défaite du LOSC face au PSG (2-1). Son équipe est en effet sur une série de 4 matchs sans victoire, toutes compétitions confondues.

LOSC : Jocelyn Gourvennec en sursis avant Séville et Angers

Renversé par le PSG (2-1), vendredi en ouverture de la 12e journée de Ligue, le LOSC est en recul après son titre de champion de France 2021. L'équipe de Jocelyn Gourvennec n’a pas gagné de match lors des trois dernières journées du championnat et chute à la 11e place avec 15 points. Plus grace, elle est désormais sous la menace de ses poursuivants directs, le RC Strasbourg (14 points), le Montpellier HSC et Clermont Foot (13 points) qui jouent dimanche.

Le prochain match de Lille OSC contre Angers SCO (le samedi 6 novembre) s'annonce sans doute décisif pour l’avenir du successeur de Christophe Galtier. Bien avant, les Dogues se déplacent sur le terrain du FC Séville le jeudi 2 novembre, en phase de poule de la Ligue Europa. À l’aller, les deux équipes s’étaient séparées sur un nul (0-0) au stade Pierre Mauroy. Et une éventuelle déculottée des Lillois serait cruciale pour Jocelyn Gourvennec. Entretemps, le nouvel entraîneur du LOSC s'est exposé à un limogeage pour ses mauvais résultats. Certains médias l'annoncent ouvertement en sursis ou dans un fauteuil éjectable.

Les regrets du coach de Lille OSC après la défaite à Paris

Pour revenir aux derniers résultats du LOSC en L1, il a été surpris par Clermont Foot (1-0), puis accroché par le Stade Brestois (1-1) et évidemment renversé contre le Paris Saint-Germain. Les Lillois menaient les Parisiens grâce à son buteur Jonathan David (0-1, 31e), avant de se faire rejoindre (1-1, 74e), puis doubler (2-1, 88e). Une défaite qui a laissé de gros regrets à Jocelyn Gourvennec. « C’est une grande frustration. […] C’est un match où nous devions mener par deux buts », a-t-il regretté relativement à une nette occasion manquée par David juste après la pause (47e).

« C’est là-dessus que le scénario s'est joué, car on sait très bien qu'avec Paris ce n'est jamais fini. On se dit que c'est dommage de laisser passer cette occasion-là, car nous avions vraiment obtenu des situations très nettes dans la première minute de chaque mi-temps. C'est très difficile de se dire que l'on repart avec 0 point », a commenté le coach du LOSC.






Afficher les commentaires