OM : Jorge Sampaoli s’attend à souffrir face à la Lazio Rome

Présent en conférence de presse, Jorge Sampaoli a livré son sentiment sur le choc OM-Lazio. Publié par Timothée Jean le 03 novembre 2021 à 23:45

Présent en conférence de presse, Jorge Sampaoli a livré son sentiment sur le choc OM-Lazio, qui se disputera jeudi soir au Vélodrome. L’entraîneur marseillais s’attend à souffrir face aux Romains.

OM : Jorge Sampaoli se méfie de la Lazio Rome

L’Olympique de Marseille est toujours en quête de son premier succès en Ligue Europa cette saison. Sur une série de trois matchs nuls consécutifs, le club phocéen a absolument besoin d’obtenir un résultat positif face à la Lazio Rome pour garder un espoir de qualification en 16e de finale. Mais cette mission s’annonce très compliquée au vu de la forme actuelle des Romains.

D’ailleurs, l’entraîneur marseillais, Jorge Sampaoli, a reconnu qu’il s’attendait à un match difficile face à la Lazio Rome. « C’est une équipe très forte. Ce sera un match très difficile demain (jeudi, ndlr). Je pense que c'est l'adversaire le plus fort du groupe. On sait qu'ils peuvent nous faire mal sur les transitions. On ne peut pas se permettre d'être stressés surtout que l'on sait que la Lazio est une équipe très homogène », a-t-il confié en conférence de presse.

Jorge Sampaoli en appel à l’unité sacrée

Malgré tout, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille entend jouer sa chance à fond face à la Lazio Rome. « Il faudra donner le maximum. Demain, on aura un match très difficile. Il faut remporter ce match en étant conscient des qualités de l'adversaire », a-t-il ajouté. Jorge Sampaoli a bien conscience que cette rencontre n’aura rien à voir avec le match aller (0-0) à Rome. Il souhaite impérativement s’imposer au Vélodrome dans une ambiance chaleureuse. L’entraîneur en appelle d’ailleurs au soutien des supporters ce jeudi pour la réception de la Lazio Rome (21h). « Jouer devant 56.000 personnes au Vélodrome va nous aider. Cela crée des attentes importantes, mais c'est très bien. Nous devrons jouer avec beaucoup d'envie », a-t-il conclu.






Afficher les commentaires