LOSC Mercato : José Mourinho vise un cadre de Lille cet hiver

En quête de renfort défensif à l’AS Rome, José Mourinho se verrait bien accueillir un cadre du LOSC. Publié par Timothée Jean le 17 novembre 2021 à 07:35

En quête de renfort défensif à l’AS Rome, José Mourinho se verrait bien accueillir un cadre du LOSC lors du mercato hivernal.

Mercato LOSC : Mourinho voudrait recruter Sven Botman

Le mercato hivernal risque d’être particulièrement mouvementé du côté du LOSC. La direction de Lille a clairement fait savoir qu’elle prête à céder son milieu de terrain portugais Renato Sanches, si « une offre d’un grand club arrive ». En quête de renfort dans l’entrejeu, Wolverhampton a alors rapidement sauté sur l’occasion et envisage de passer à l’offensive dès cet hiver pour arracher sa signature. Mais Renato Sanches n’est pas le seul joueur susceptible de quitter le navire lillois durant le prochain mercato estival.

Sven Botman figure aussi sur la liste des possibles partants de Lille OSC. En effet, le défenseur central néerlandais ne manque pas de courtisans. Malgré un début de saison mitigé en raison d’une blessure à l’aine, le joueur de 21 ans attise des convoitises, notamment du côté de la Serie A. Le site Calciomercato révèle en effet que l’entraîneur de l’AS Rome, José Mourinho, serait très intéressé par son profil et voudrait l'attirer dès cet hiver.

Une rude concurrence pour Sven Botman

L’entraîneur portugais le sait, il doit renforcer sa défense afin de pouvoir lutter au mieux avec les autres grands clubs du championnat italien. Les déconvenues du club romain en Ligue Europa ont mis en évidence les limites de secteur de jeu. Pour étoffer sa défense en vue de la suite de la saison, José Mourinho aurait donc jeté son dévolu sur Sven Botman. Mais le coach portugais devra faire face à une concurrence sur cette piste défensive puisque le FC Séville serait également sur les traces du défenseur lillois. Ce qui risque de faire grimper le prix de Sven Botman. Rappelons que Sven Botman est lié au LOSC jusqu’en juin 2024. Sa valeur marchande est actuellement estimée à 28 millions d’euros.






Afficher les commentaires