ASSE : Claude Puel s'insurge contre les sanctions de la LFP

Claude Puel, coach et manager général de l'ASSE. Publié par ALEXIS le 19 novembre 2021 à 22:51

L’ ASSE est sanctionnée à cause des incidents contre Angers SCO. Claude Puel est surpris par la dernière décision de la LFP.

Les sanctions de l' ASSE alourdies

Pour le comportement de ses supporters ultras, l’ ASSE avait été sanctionnée à titre conservatoire, fin octobre, relativement aux jets de fumigènes dans les tribunes et sur le terrain, lors de la venue d’Angers SCO. Après instruction du dossier, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel a corsé la sanction infligée initialement à l’AS Saint-Étienne.

Alors que les Stéphanois avaient déjà purgé un huis clos total à Geoffroy Guichard contre Clermont Foot (3-2) et une fermeture de parcage lors du déplacement en Moselle sur le terrain du FC Metz, la LFP a décidé de deux autres suspensions : la fermeture pour deux matchs des tribunes Charles-Paret et Jean-Snella du stade Geoffroy-Guichard et la fermeture pour un deuxième match de l’espace visiteurs de l’ ASSE.

Concrètement, les Stéphanois affronteront l’ES Troyes AC, dimanche (15h) au stade de l’Aube sans leurs supporters. Pour les matchs face au PSG (28 novembre) et au Stade Rennais (5 décembre), les Kops nord et sud seront fermés.

Claude Puel, « ces sanctions collectives pénalisent... »

Des sanctions condamnées par Claude Puel. « J'ai les boules (sic) », a-t-il répondu sur la question de son sentiment concernant les sanctions prises par la LFP à l'encontre de l' ASSE. « Ces sanctions collectives pénalisent ceux qui se comportent bien. C'est frustrant et anormal », a-t-il ajouté, lors de la conférence de presse d’avant-match.

L’entraîneur et manager général des Verts a fini sa déclaration concernant la décision de la Ligue par un message fort. « Ensemble - supporters, staff, joueurs, salariés - on doit relever un challenge, alors j'espère que tout rentrera dans l'ordre. Depuis le début de la saison, on a écopé de lourdes amendes, dans la situation économique du club, ce n'est pas anodin pour nos finances », a-t-il demandé.






Afficher les commentaires