OL-OM : Maracineanu met la pression sur les clubs et la LFP

Roxana Maracineanu a réagi au choc OL-OM arrêté. Publié par ALEXIS le 22 novembre 2021 à 11:55

Roxana Maracineanu a réagi aux incidents du match OL-OM. La ministre déléguée chargée des sports a mis les clubs face à leur responsabilité.

OL-OM : Maracineanu, « il faut que chacun se mette à travailler »

En attendant les décisions de la LFP sur l’arrêt du choc OL-OM, Roxana Maracineanu a mis une grosse pression sur les clubs professionnels. Elle les a invités à prendre leur responsabilité pour mieux encadrer leurs supporters, afin d’éviter des incidents dans les stades comme ce fut le cas dimanche soir, au Groupama Stadium. Un supporter a jeté une bouteille sur la tête de Dimitri Payet, dès l’entame de l’Olympico, précisément au bout d'à peine 4 minutes de jeu. Après une longue interruption de 1h50, la décision de reporter le match a finalement été actée.

Dans sa réaction sur les incidents qui ont conduit à l’arrêt du match entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille, Roxana Maracineanu a demandé « que chacun se mette à travailler. On ne peut plus se cacher derrière son petit doigt et défendre chacun sa chapelle. Il y a des instances sportives. Il faut que les clubs mettent noir sur blanc ce qu'ils attendent de leurs supporters. Et qu'il y ait les sanctions en conséquence, individuellement pour les clubs et les supporters, qui soient écrites noir sur blanc dans règlement. Ce n'est pas le cas actuellement », a-t-elle déclaré sur BFM TV, ce lundi.

La ministre en charge des sports a également mis un coup de pression sur la FFF et la LFP, afin de sanctionner les supporters fauteurs de trouble dans les stades. « Le règlement disciplinaire de la Fédération de football et donc de la Ligue de football professionnel ne considère pas que le public peut être fautif dans un cas comme celui-ci. Il n’y a pas, aujourd’hui, des sanctions contre les clubs qui puissent être prises au cas où des supporters malveillants sont mis en cause dans un match comme celui-là », a-t-elle déploré.

Soutien de la ministre à Dimitri Payet

À noter que Roxana Maracineanu a apporté son soutien à Dimitri Payet agressé par un supporter lors de l'électrique OL-OM. « Ce qui s'est passé à Lyon est inadmissible. Je pense d'abord au joueur agressé. Dimitri Payet a mon soutien total. On ne peut pas laisser des joueurs se faire agresser ainsi », avait-elle posté sur son compte Twitter. Le milieu offensif de l'OM a été touché physiquement, mais aussi « psychologiquement » selon Pablo Longoria. « Le choc était un peu violent, il était surtout très touché, avec de la glace sur la tête dans le vestiaire », a fait savoir le président du club phocéen.






Afficher les commentaires