OL - OM : Des premières nouvelles de Dimitri Payet après Lyon

Dimitri Payet touché par une bouteille contre l'OL Publié par Ange A. le 22 novembre 2021 à 06:05

Pablo Longoria a donné des nouvelles de Dimitri Payet touché à la tête suite à un jet de projectile lors du choc entre Lyon et Marseille.

Dimitri Payet touché à la tête, l’Olympico reporté

Affiche sous tension, le choc entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille n’a pas pu aller à son terme. Si les supporters de l’OM ont été interdits pour ce choc, un supporter présent au Groupama Stadium a fait capoter la rencontre. Celui-ci a été appréhendé par les forces de l’ordre après avoir lancé une bouteille sur Dimitri Payet. Le meneur de jeu de Marseille a notamment été touché à la tête. Suite à cet incident et les tensions qu’il a ensuite générées, Ruddy Buquet, le central de la partie a décidé d’arrêter le match. Dans l’attente du verdict de la LFP concernant cet énième choc plombé par un fait insolite, Pablo Longoria a donné des nouvelles de son poulain.

Longoria peu rassurant pour Payet

Pablo Longoria salue l'arrêt d'OL-OM

Pour le président de l’Olympique de Marseille, Dimitri Payet est encore marqué suite au projectile qu’il a reçu. « Dimitri est touché psychologiquement, ce n’est pas normal. On a toujours condamné tout type de violence, ça touche tout le monde […] Le choc était un peu violent, il était surtout très touché, avec de la glace sur la tête dans le vestiaire », a fait savoir Pablo Longoria après l’arrêt de l’Olympico. Une décision d’ailleurs saluée par le responsable olympien. « C’est une question claire, c’était la position du club que l’arbitre doit prendre la décision. Surtout il y a la question qu’on a demandée, de voir l’état psychologique des joueurs », a déclaré le président de l’OM.

Touché à la tête, il s’agit de la deuxième fois cette saison que Dimitri Payet est visé par un projectile. Lors du derby contre l’OGC Nice, il avait déjà été visé. Sa réaction de renvoyer la bouteille en tribune vers le public niçois avait conduit à des échauffourées entre supporters et joueurs de l’OM. Une fois de plus, cette affiche avait été reportée et jouée à huis clos.






Afficher les commentaires