OM : Dans le dur à Marseille, Pol Lirola vide son sac !

Pol Lirola s’est confié sur son début de saison mitigé à l’ OM. Publié par Timothée Jean le 03 décembre 2021 à 23:07

Présent en conférence de presse avant la réception du Stade Brestois, Pol Lirola s’est confié sur son début de saison mitigé à l’ OM.

OM : Pol Lirola, ses vérités sur son positionnement à Marseille

Quatre mois après son transfert définitif à l'Olympique Marseille, Pol Lirola peine à retrouver son meilleur niveau sous les couleurs phocéennes. Trimbalé de poste en poste, le défenseur espagnol a bien conscience de ses difficultés à s’adapter au nouveau système de Jorge Sampaoli. « On a changé de système par rapport à la saison dernière, le coach me voit comme un joueur polyvalent, capable de jouer à plusieurs postes. Je suis à sa disposition, je dois juste donner mon meilleur pour aider l'équipe », a-t-il confié devant les médias.

Depuis son retour à Marseille en provenance de la Fiorentina, Pol Lirola a disputé 12 matchs pour un but et une passe décisive, toutes compétitions confondues. Mais au-delà de ce bilan, le défenseur espagnol a déçu dans le jeu, malgré du mieux aperçu face à Troyes (victoire 1-0), où il a inscrit le seul but de la rencontre. Toutefois, il est hors de question pour Pol Lirola de brandir son repositionnement pour justifier sa baisse de régime. Il travaille d’arrache-pied pour retourner son meilleur niveau, peu importe le poste retenu.

« J’ai souvent des opportunités, mais je suis moins décisif, moins bon sur la dernière passe. C'est plus des erreurs de ma part qu'une question de système, je vais faire en sorte de m'améliorer et de corriger ça », a ajouté le latéral droit espagnol, assurant que le meilleur reste à venir.

Pol Lirola prend position pour Milik

À l’instar de Pol Lirola, certains éléments de l’effectif olympien ont également du mal à s’adapter aux efforts réclamés par Sampaoli. C’est notamment le cas de l’attaquant Arkadiusz Milik. De retour de blessure en septembre dernier, le Polonais semble à contre-courant de ce que réclame son entraîneur. Mais Arkadiusz Milik peut toujours sur le soutien de ses partenaires. Pol Lirola a d’ailleurs tenu à prendre sa défense devant les médias.

« Les attaquants vivent de but. C'est vrai que si parfois il peut avoir des matchs compliqués, ça reste un très grand joueur. Parfois les attaquants bloqués ont juste besoin d'un ou deux buts pour repartir de l'avant, et on est persuadés qu'Arek va se relancer », a assuré le défenseur marseillais, convaincu que son équipe décrochera une place qualificative pour la prochaine Ligue des Champions.






Afficher les commentaires