Real Mercato : Hazard a choisi où il veut terminer sa carrière

Eden Hazard est endifficulté au Real Madrid. Publié par Timothée Jean le 03 décembre 2021 à 21:37

En grande difficulté au Real Madrid, Eden Hazard se verrait bien rebondir en Turquie. Et c’est l’ancien directeur sportif de Fenerbahçe qui a vendu la mèche.

Real Madrid Mercato : Eden Hazard vers la Turquie ?

Il est l’une des grosses déceptions du Real Madrid. Arrivé à l’été 2019 en provenance de Chelsea contre un chèque de 100 millions d’euros, Eden Hazard n’est jamais parvenu à s’imposer sous les couleurs madrilènes. Entre des blessures récurrentes et un manque de forme inquiétant, l’international belge doit désormais se contenter d’un temps de jeu assez maigre sous les ordres de Carlo Ancelotti. Ce manque de temps de jeu suscite diverses spéculations sur son avenir.

Alors que le Diable rouge est annoncé sur le départ du Real Madrid dès cet hiver, Hasan Cetinkaya, vice-président du club belge Westerlo (2e division), a révélé qu'Eden Hazard lui a un jour promis qu’il rejoindra Fernerbahçe. « Je l'ai rencontré quand il était à Lille et il m'a promis qu'il jouerait pour Fenerbahçe un jour. Westerlo, ça devient plus difficile, mais on ne sait jamais. Il pourrait terminer sa carrière ici », a confié l’ancien directeur du club turc dans des propos rapportés par RTBF.

D'autres clubs à l'affût pour Eden Hazard

S’il croit toujours en l’accomplissement de cette promesse, le dirigeant turc Hasan Cetinkaya sait aussi que cette opération s’annonce très « difficile ». D’autant plus qu’Eden Hazard souhaite pour le moment rester au plus haut niveau européen et plusieurs grosses écuries s’activent déjà en coulisses pour l’accueillir. Chelsea serait en effet intéressé par l’idée de récupérer son ancien attaquant belge, tandis que le club de Newcastle s’activerait aussi pour l’avoir au sein de son effectif. Ce qui ne déplait pas vraiment aux dirigeants du Real Madrid. Sauf qu'Eden Hazard n’a pas vraiment l’intention de quitter Madrid, où son contrat expire en juin 2024.

Afficher les commentaires