OM : Avant le LOSC, Sampaoli enregistre un retour bienvenu !

L'entraîneur de l’ OM, Jorge Sampaoli, pourra compter sur William Saliba face au LOSC. Publié par Timothée Jean le 13 janvier 2022 à 10:24

À quelques jours du choc contre le LOSC, l’entraîneur de l’ OM a reçu une bonne nouvelle. Il devrait compter sur le retour d’un cadre.

OM : William Saliba disponible contre le LOSC

Ce dimanche, à partir de 20h 45, l’Olympique de Marseille accueille le LOSC dans le cadre de la 21e journée de Ligue 1. Et pour cette rencontre capitale, le club phocéen sera encore diminué. Le défenseur brésilien, Luan Peres, sera absent après un test positif au Covid-19. Un nouveau coup dur pour des Olympiens pas épargnés jusqu'à présent par la propagation du virus.

L’ OM était également censé se passer des services de William Saliba (20 ans). Mais la donne a changé ces dernières heures. Selon les récentes informations dévoilées par L’Équipe, le second test effectué par le jeune défenseur tricolore s’est révélé négatif au Covid-19. Le capitaine des Bleuets est ainsi libre de ses mouvements et opérationnel pour le prochain match de l’ OM. C’est donc une bonne nouvelle pour Jorge Sampaoli, qui pourra compter sur l’un de ses meilleurs atouts défensifs pour la réception du LOSC. À moins qu'un nouveau test positif vienne contrarier ses plans.

Arkadiusz Milik et Gerson sont de retour

Rappelons que William Saliba a rejoint l’ OM lors du dernier mercato estival sous la forme d’un prêt en provenance d’Arsenal. Le défenseur de 20 ans n’a pas tardé à s’imposer au sein de l’effectif marseillais, multipliant de belles prestations en Ligue 1. Cette saison, William Saliba a disputé 27 matches avec l’ Olympique de Marseille, toutes compétitions confondues. Il reste l’un des joueurs les plus utilisés par Jorge Sampaoli. L’entraîneur de l’ OM enregistre également deux retours au sein de son groupe. Arkadiusz Milik et Gerson, qui avaient manqué le déplacement à Bordeaux (victoire 1-0) pour des raisons de santé, sont de retour dans le groupe marseillais.






Afficher les commentaires