OM Mercato : Tagliafico, l’Ajax Amsterdam finit par craquer !

L’ OM ne désespère pas pour Nicolas Tagliafico. Publié par Timothée Jean le 18 janvier 2022 à 06:30

Le dossier Nicolas Tagliafico est de plus en plus chaud. L’ OM ne désespère pas pour le défenseur de l’Ajax Amsterdam et aurait marqué un premier point.

OM Mercato : L’Ajax ouvre la porte pour un prêt de Tagliafico

L'arrière gauche de l’Ajax Amsterdam, Nicolas Tagliafico, arrivé en janvier 2018 en provenance de l’Independiente (en Argentine) contre un chèque de 4 millions d’euros, pourrait faire ses valises lors de ce mercato hivernal. Auteur d’une belle première partie de saison chez les Ajacides, le défenseur argentin conserve une bonne cote sur le marché des transferts.

Plusieurs clubs européens, dont l’Olympique de Marseille, s’intéressent de très près à son profil. Les dirigeants marseillais ont même déjà entamé de négociations en vue de le recruter sous la forme d’un prêt dès cet hiver. Et la direction de l’ OM vient de recevoir une bonne nouvelle sur cette piste. Car si l’Ajax Amsterdam refusait ce genre de transaction, le club néerlandais aurait finalement changé d’avis. Marca révèle que l’Ajax Amsterdam serait finalement disposé à céder son joueur de 29 ans sous la forme d’un prêt. Ce retournement de situation risque de faire les affaires de l’Olympique de Marseille, qui s’active pour arracher la signature de Nicolas Tagliafico. Mais que l’ OM se garde de crier vite victoire. Le club phocéen n’est pas le seul sur le coup.

Barça, Chelsea et Naples en embuscade pour Tagliafico

En quête de renfort défensif pour concurrencer ou remplacer Sergiño Dest, la direction du FC Barcelone garde en effet un oeil très attentif au dossier Nicolas Tagliafico. Le club catalan pourrait user de ses bonnes relations avec l’Ajax Amsterdam pour le recruter. Le Naples et Chelsea seraient aussi à l’affut pour le défenseur argentin. L’Olympique de Marseille devra donc faire face à une rude concurrence dans ce dossier. Et il reste qu'une dizaine de jours avant la clôture du marché des transferts.






Afficher les commentaires