PSG : LDC, le Real lance un effroyable message pour le 15 février

En attendant le PSG, l'entraîneur du Real Madrid, Carlo Ancelotti, félicité par son président Florentino Pérez. Publié par JEAN-LUC D le 19 janvier 2022 à 05:02

Le PSG et le Real Madrid ont rendez-vous le 15 février les 8es de finale aller de Ligue des Champions. Les Merengues annoncent déjà la couleur.

Le Real Madrid est impatient d’en découdre avec le PSG

Dans son édition du jour, le quotidien espagnol Marca est revenu sur le sacre du Real Madrid, dimanche en Supercoupe d’Espagne, face à l’Athletic Club (2-0). Le journal madrilène explique que ce titre semble avoir donné des ailes aux Merengues avant d’aller défier le Paris Saint-Germain en huitième de finale aller de la Ligue des champions le 15 février prochain, au Parc des Princes.

« Nous allons batailler pour remporter tous les titres cette saison », a lancé en choeur le vestiaire de la Maison-Blanche dans un « état d’euphorie généralisé après ce titre. » Toujours selon la même source, l’entraîneur italien Carlo Ancelotti a mené cette révolte cette saison, faisant ainsi la fierté de Florentino Pérez et des dirigeants madrilènes, qui le considèrent comme le vrai détonateur du renouveau du Real. D’ailleurs, les socios comptent sur lui pour passer l’étape du PSG en C1. Et son attaquant vedette Karim Benzema a déjà annoncé la couleur à la bande à Lionel Messi.

Benzema vient à Paris pour battre le PSG !

Lors d'un entretien accordé récemment au magazine France Football, l'attaquant du Real Madrid s’est exprimé sur la double confrontation à venir contre le Paris Saint-Germain. Fraîchement désigné « meilleur joueur français de l’année 2021 », Karim Benzema annonce ouvertement qu’il vient en France avec ses partenaires pour battre les hommes de Mauricio Pochettino.

« Si tu veux aller au bout, faut battre toutes les équipes. Après, on aurait aimé un autre tirage, c'est sûr. Le PSG fait partie des favoris, mais il n'y a pas de peur, c'est deux matches de foot. On a envie de se qualifier, on a envie d'aller au bout. Avec le Real, je suis revenu plein de fois (en France), ce n'est pas nouveau. Et mes supporters en France me regardent tous les week-ends. Je n'ai pas besoin de venir en France et de montrer quoi que ce soit. Mais en tout cas, quand on va aller en France venir jouer ce match contre Paris, ce sera pour gagner », a déclaré l’international tricolore de 34 ans.

Le PSG est donc doublement prévenu !






Afficher les commentaires