Pablo Longoria s’est exprimé suite à la sortie d’Alvaro Gonzalez sur sa situation à Marseille. Le président de l’ OM n’a pas apprécié.

OM : Pablo Longoria remonté contre Alvaro Gonzalez

Les tensions sont palpables à l’Olympique de Marseille. Sauveur de l’ OM contre le FC Metz, Arkadisuz Milik a lancé une pique à Jorge Sampaoli. Le Polonais ne comprend pas pourquoi il n’est plus un titulaire indiscutable aux yeux de son entraîneur. Le technicien argentin n’a pas manqué de rétorquer à sa manière à son avant-centre. Avant cette passe verbale, Pablo Longoria a également réglé ses comptes avec un cadre de l’effectif de Sampaoli. Dans un récent entretien à AS, Alvaro Gonzalez reprochait à sa direction de l’avoir poussé vers la sortie ces derniers mois. Une sortie qui irrite le président marseillais. Le dirigeant olympien n’a pas manqué de le relever lors du match contre Metz.

Vers des sanctions contre Alvaro Gonzalez ?

Pablo Longoria remonté contre Alvaro Gonzalez

Une sortie médiatique d’autant plus irritante pour Pablo Longoria que le défenseur n’a pas prévenu l’Olympique de Marseille. « Nous, en tant que club, on n’était pas content de sa sortie dans la presse espagnole sans l’accord du club ni la connaissance du club. C’était la première erreur [de sa part]. On s’est parlé. On a bien discuté Alvaro et moi, au sein du club aussi. Ici à l’ OM, notre façon d’être et de faire les choses, c’est de régler nos problèmes à l'intérieur du vestiaire. On a beaucoup parlé. On a trouvé une solution mais à l’ OM, on règle les problèmes à l’intérieur », a fait savoir le dirigeant espagnol à Prime Video.

Après sa sortie, la descente aux enfers va se poursuivre pour Alvaro Gonzalez. Le défenseur marseillais n’a disputé que 10 matches cette saison (725 minutes). Sa dernière titularisation remonte au 4 décembre lors d’une défaite contre le Stade Brestois (1-2). Contre Metz, il est d’ailleurs resté sur le banc.