ASSE : Avant Nantes, Dupraz reçoit déjà un sérieux avertissement

Kombouaré ne fera pas de cadeau à l'ASSE Publié par Ange A. le 15 mai 2022 à 08:45

ASSE : Entraîneur du FC Nantes, Antoine Kombouaré a lancé le choc pour la réception de Saint-Étienne lors de la dernière journée.

ASSE : Antoine Kombouare sera sans pitié face aux Verts

Le FC Nantes est quelque peu redescendu de son nuage samedi. Vainqueur de la Coupe de France et tombeur du Stade Rennais lors de la dernière journée, Nantes a chuté sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais (3-2). Entraîneur des Canaris, Antoine Kombouaré estime que les siens auraient pu créer la surprise au Groupama Stadium. Après ce faux pas, il entend bien conclure la saison face à l’AS Saint-Étienne lors de la dernière journée du championnat. Il a d’ailleurs adressé un message clair à l’ ASSE toujours menacée de relégation.

« Je ne joue pas pour envoyer l’adversaire en Ligue 2. Moi, je joue pour gagner les matchs. Si eux doivent se maintenir en venant gagner chez nous, c’est qu’ils auront fait un gros match. Nous, on ne fera pas de cadeaux. Moi, on ne m’a jamais fait de cadeaux dans la vie. On va jouer avec sérieux, avec détermination. Après, s’il y a une victoire et qu’ils descendent en Ligue 2, ce sera tant pis pour eux. On ne donne rien aux gens, on va chercher le résultat. L’an dernier, on a été dans cette situation en finissant 18e et notre maintien ne doit rien à personne », a prévenu le Kanak après sa défaite à Lyon.

Saint-Étienne a un pas de la descente

La situation de l’AS Saint-Étienne n’est guère reluisante avant d’affronter le FC Nantes lors de l’ultime journée du championnat. L’ ASSE pointe à l’avant dernière place de Ligue 1 après sa défaite samedi à domicile contre le Stade de Reims (1-2). Après ce faux pas, les Verts ne peuvent qu’espérer au mieux terminer barragistes.

Pascal Dupraz vise cette place de barragiste pour espérer assurer le maintien de Saint-Étienne dans l’élite. « J’ai dit aux joueurs qu’il restait un match, contre le vainqueur de la Coupe de France et que ce match- là pouvait nous laisser encore en vie en disputant les barrages. C’est une semaine où il faudra être responsable, travailler d’arrache-pied, garder l’unité et être convaincu que c’est possible », a indiqué le coach stéphanois au sortir de la défaite contre Reims.






Afficher les commentaires