Clermont Foot Mercato : Un indésirable d'Angers SCO intéresse le CF63

Pascal Gastien, entraîneur de Clermont Foot 63. Publié par ALEXIS le 10 juin 2022 à 17:45

Clermont Foot Mercato : Pour se renforcer au poste de gardien de but cet été, le CF63 a des vues sur Paul Bernardoni, indésirable à l'Angers SCO.

Clermont Foot Mercato : Paul Bernardoni vers le CF63

Clermont Foot a fini à la 17e place de Ligue 1 et s’est maintenu de justesse dans l’élite devant les trois clubs relégués en Ligue 2 : Bordeaux, le FC Metz et l’ ASSE. À l’AS Saint-Étienne, c’est son gardien de but N°1 de la deuxième moitié de la saison dernière qui est dans le viseur de CF63. Comme le révèle L’Équipe, le club auvergnat « aurait finalement jeté son dévolu sur Paul Bernardoni », après avoir tenté en vain de recruter Mory Diaw (FC Lausanne) en Suisse. Pascal Gastien ne serait pas satisfait des performances d'Ouparine Djoco et Arthur Desmas, qui ont disputé respectivement 24 et 15 matches en Ligue 1 cette saison.

Selon les informations du quotidien sportif, le coach de Clermont Foot « veut un gardien plus expérimenté que Djoco et Desmas, encore un peu tendres pour l'élite ». Et Paul Bernardoni correspond parfaitement au profil recherché par Pascal Gastien. Outre les derniers six mois passés à l’ ASSE sous la forme d’un prêt, le portier de 25 ans a joué 7 saisons en Ligue 1 entre 2015 et 2022, avec 4 clubs différents : l’ES Troyes AC (2015-2016), les Girondins de Bordeaux (2016-2017), avec le Nîmes Olympique (2018-2020) et Angers SCO (2020-2022).

Clermont Foot Mercato : Le salaire du gardien du SCO pose problème

De plus, le gardien de but de l'Angers SCO à l’avantage de bien connaître la maison clermontoise. Il avait fait une saison pleine en 2017-2018 en Ligue 2, en prêt de Bordeaux. Il avait disputé les 38 matches de championnat en entier. Sauf que le salaire de Paul Bernardoni pourrait être un obstacle pour Clermont Foot. D’après le journal, son salaire à l’ AS Saint-Étienne la saison dernière était de 75 000 euros bruts mensuels. Le club auvergnat « n’offre pas de rémunérations aussi élevées » à en croire le média sportif. Vu la cote de Paul Bernardoni sur le marché des transferts (7 M€), Clermont Foot s’alignerait évidemment pour un prêt négocié avec Angers SCO, qui ne compte pas sur l'ex-portier des Espoirs de France.






Afficher les commentaires