PSG Mercato : Nice, révélation glaciale sur le départ de Galtier

Les Niçois contents du départ de Galtier Publié par Ange A. le 30 juin 2022 à 05:05

PSG Mercato : Alors que l’officialisation de Christophe Galtier reste attendue, le vestiaire de Nice se serait prononcé sur son départ.

PSG Mercato : Galtier à Paris, un ouf de soulagement pour les Aiglons

Juste un an après son arrivée en provenance de Lille, Christophe Galtier quitte déjà l’OGC Nice. Le technicien marseillais est le grand le favori pour assurer la succession de Mauricio Pochettino au Paris Saint-Germain. Le technicien argentin sera remercié au terme d’une nouvelle saison décevante marquée par une élimination précoce dès les huitièmes de la Ligue des champions. Le PSG n’est pas également allé plus que ce stade en Coupe de France, alors qu’il était le tenant du titre. Pour sa première année au Gym, l’ancien coach de Lille a hissé le club azuréen à la 5e place du championnat. Les Aiglons ont été finalistes malheureux de la Coupe de France, bourreaux notamment des Parisiens en huitièmes. Néanmoins, le prochain départ de leur coach semble une bonne nouvelle pour les Aiglons.

Favre préféré à Galtier au Gym

Galtier toujours attendu au Paris Saint-Germain

Ancien portier de l’OGC Nice, Yoan Cardinale s’est confié sur le départ de Christophe Galtier. Resté en contact avec ses coéquipiers à Nice, le portier révèle que ce départ vers le Paris Saint-Germain est perçu comme une bonne nouvelle pour le vestiaire. Lequel se réjouit du retour de Lucien Favre sur le banc. « Honnêtement, je pense que c’est une bonne chose qu’il parte. Pour avoir eu deux-trois échos avec des joueurs niçois, il y a eu une grosse cassure avec le vestiaire, pas mal de problèmes. Ce deal, c’est gagnant-gagnant. Galtier va être content, le vestiaire niçois aussi avec le retour de [Lucien] Favre », a expliqué l’ancien portier niçois mercredi sur RMC Sport.

Selon Yoan Cardinale, les tensions entre Christophe Galtier et la direction de Nice commençaient à avoir des répercussions dans le vestiaire. « Les problèmes entre la direction et le coach avaient pris tellement d’importance que ça déteignait sur le vestiaire », a-t-il assuré.






Afficher les commentaires