PSG Mercato : Idrissa Gueye pose sa condition pour partir !

PSG Mercato : Idrissa Gueye ne compte faire aucun cadeau au Paris SG. Publié par JEAN-LUC D le 12 juillet 2022 à 23:59



PSG Mercato : Libre en juin 2023, Idrissa Gueye est poussé vers la sortie. Prêt à partir, le joueur pose tout de même une condition au Paris SG.

PSG Mercato : Galatasaray ne lâche pas l’affaire pour Idrissa Gueye

Selon Foot Mercato, Galatasaray souhaiterait recruter Idrissa Gueye sur ce mercato estival. Le club turc apprécierait beaucoup le profil du milieu de terrain sénégalais et aimerait conclure son transfert cet été. Si bien que le club stambouliote aurait déjà formulé une proposition de 5 millions d'euros au Paris SG pour racheter la dernière année de contrat du joueur de 32 ans. Une offre jugée insuffisante et logiquement refusée par Luis Campos. Cependant, Galatasaray serait déterminé à s’attacher les services du Champion d’Afrique 2021 et serait plus que motivé à l'idée de trouver un accord avec les dirigeants parisiens pour Gueye.

Le portail sportif indique notamment qu’une rencontre serait prévue ce mardi entre dirigeants des deux clubs pour tenter de trouver une solution pour l’ancien milieu de terrain d’Everton. Milieu de terrain généreux dans l'effort, Gueye pourrait donc rejoindre la Turquie, où l’ancien attaquant marseillais Bafétimbi Gomis est déjà impatient de l’accueillir. Cependant, la réalité pourrait être toute autre dans cette affaire.

PSG Mercato : Idrissa Gueye ne compte faire aucun cadeau au Paris SG

Placé sur la liste des transferts, le milieu de terrain Idrissa Gueye aurait la possibilité de rejoindre la Turquie où Galatasaray ferait le forcing pour l’accueillir. Lié au Paris Saint-Germain jusqu’en juin 2023, l’international sénégalais de 32 ans se verrait bien aller au bout de son contrat. En effet, le quotidien L’Équipe explique que « le joueur de 32 ans sait que les grands clubs turcs sont spécialistes des promesses grandiloquentes (et des salaires souvent impayés) et que les risques existent.

Avec un salaire confortable de 500.000€ brut par mois, et une fin de contrat fixée en juin 2023, la tentation d’aller au bout de son contrat à Paris est réelle, à moins d’un projet sportif excitant. Autre élément pris en compte : la proximité de la Coupe du monde au Qatar (21 novembre au 18 décembre) qui ne le pousserait pas à précipiter un départ pas franchement désiré. »

Reste donc à savoir comment va se terminer ce dossier.




Afficher les commentaires