PSG Mercato : L’énorme annonce de l’Inter sur Milan Skriniar

Milan Skriniar entre le PSG et l'Inter Milan Publié par Ange A. le 23 juillet 2022 à 05:05

PSG Mercato : L’Inter Milan a de nouveau communiqué sur l’avenir de Milan Skriniar. Le défenseur slovaque est une priorité de Paris.

PSG Mercato : La nouvelle mise au point de l’Inter pour Milan Skriniar

En plein stage au Japon, le Paris Saint-Germain n’a jusqu’ici recruté que deux renforts cet été. Le milieu portugais Vitinha et le prometteur avant-centre Hugo Ekitike sont venus renforcer l’effectif de Christophe Galtier. Outre ces deux recrues, Luis Campos travaille pour offrir de nouveau renfort au successeur de Mauricio Pochettino. Le recruteur portugais souhaite notamment signer un nouveau défenseur central à Paris. Dans ce sens, le nom de Milan Skriniar circule depuis plusieurs semaines dans la capitale. Le défenseur slovaque ne dispose plus que d’un an de contrat avec le club lombard. Lequel s’est de nouveau exprimé sur l’avenir de son international slovaque via Giuseppe Marotta, son directeur sportif. Le responsable milanais confirme un fort intérêt pour Skriniar sur le marché des transferts.



Marotta évasif au sujet de l’avenir de Skriniar

Milan Skriniar encore à l'Inter Milan

Le directeur sportif de l’Inter Milan n’a pas pour le moment pas tranché concernant l’avenir de Milan Skriniar. Il révèle néanmoins que les différentes offres reçues pour le colosse de 27 ans seront étudiées. « D’un côté, nous avons le devoir de construire une équipe très compétitive, mais de l’autre, il faut également prendre en compte l’équilibre financier. Milan Skriniar est un joueur très fort, il n’est pas forcément nécessaire de le placer sur le marché. Nous avons eu des contacts, des offres, et tout sera étudié. Nos fans doivent se rassurer car nous aurons toujours une équipe très compétitive tout en respectant la confiance qu’ils nous ont accordé », a-t-il assuré dans des propos relayés par DAZN.

Pour libérer son défenseur, l’Inter Milan réclame 70 millions d’euros. Un montant que la direction du Paris Saint-Germain rechigne jusqu’ici à verser. Le club de la capitale doit également dégraisser avant d’engager une telle dépense.