PSG : Nouveau coup de théâtre dans l’affaire Kheira Hamraoui !

Kheira Hamraoui, milieu de terrain du PSG. Publié par JEAN-LUC D le 16 septembre 2022 à 14:13

L'affaire Kheira Hamraoui a refait surface au PSG. Ce vendredi, l'ancienne milieu de terrain parisienne Aminata Diallo a été interpellée à son domicile.

Affaire Hamraoui : Aminata Diallo de nouveau en garde à vue

Près d'un an plus tard, Aminata Diallo se retrouve de nouveau dans le collimateur des enquêteurs pour agression à la barre de fer de son ancienne coéquipière dans l’affaire Kheira Hamraoui. D’après les révélations du JDD, Diallo pourrait être présentée à la juge d'instruction en charge de cette affaire de « violences aggravées en réunion, avec arme et avec préméditation » et « association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni d'au moins cinq ans » en prévision d'une éventuelle mise en examen.



Le 4 novembre 2021, Kheira Hamraoui avait subi une agression à coups de barres de fer par deux hommes, et ce alors que se trouvait à ses côtés Aminata Diallo, dont le contrat a été résilié à la fin de la saison 2021-2022 par le Paris Saint-Germain féminin. Quelques jours après cet épisode, Aminata Diallo était placée en garde à vue par les autorités judiciaires. Quatre hommes étaient déjà en garde à vue depuis et trois ont reconnu leur présence sur les lieux des faits, selon des sources judiciaires.

Ces trois hommes, interpellés mercredi à leurs domiciles et interrogés depuis par les enquêteurs de la Brigade de répression du banditisme de la police judiciaire (PJ), ont reconnu leur présence sur les lieux de l’agression, à Chatou, près de Paris. À en croire les renseignements recueillis par RMC, c’est bien la piste d’une rivalité entre les deux joueuses qui est au cœur du dossier. Les enquêteurs cherchent encore à savoir si cette agression a été commise et commanditée sur fond de rivalité sportive ou privée.

Le PSG va faire le point sur l’affaire Kheira Hamraoui

Affaire Hamraoui : Aminata Diallo de nouveau en garde à vue.

Interpellée à son domicile ce vendredi matin par les policiers de la BRB de la DRPJ de Versailles, l'ex-joueuse du PSG avait déjà été entendue pendant 40 heures juste après l’agression subie par Kheira Hamraoui. Ressortie libre et sans aucune poursuite il y a un an, Aminata Diallo va donc de nouveau devoir s'expliquer sur son implication présumée dans cette affaire. De son côté, le club de la capitale va officiellement se prononcer sur ce dossier. En effet, selon RMC, une conférence de presse de l'équipe féminine du PSG est programmée ce vendredi à 10h, à la veille du déplacement à Rodez (samedi, 14h30, 2e journée de championnat).