PSG : Affaire Hamraoui, grosse colère dans le clan Aminata Diallo

L'affaire Kheira Hamraoui du PSG continue d'alimenter la polémique en France. Publié par JEAN-LUC D le 16 novembre 2021 à 17:35

Alors que l'affaire Kheira Hamraoui du PSG a connu un nouveau rebondissement ces dernières heures, l'avocat d'Aminata Diallo s'est exprimé.

L’avocat d'Aminata Diallo dénonce un scandale

Décidément, l’affaire Kheira Hamraoui est loin d'être finie. Si l’enquête semble désormais se concentrer sur Éric Abidal, les révélations médiatiques de ce jour sur cette affaire d’agression de la milieu de terrain du Paris Saint-German, ont fait réagir l'avocat d'Aminata Diallo, joueuse et partenaire d’Hamraoui qui a passé 48 heures en garde à vue. Maître Mourad Battikh a dénoncé l’emballement des médias vis-à-vis de sa cliente dès que la rumeur de sa suspection a été lancée, contrairement au calme qu’observe la presse depuis que les regards sont désormais tournés vers Éric Abidal.

« Je suis très heureux, définitivement je crois, que ma cliente est mise hors de cause. Elle était ressortie libre d’une garde à vue, à mon sens, infamante, scandaleuse et incohérente. Infamante parce qu’on a jeté l’opprobre sur elle et toute sa famille. Scandaleuse parce qu’elle est sortie sans qu’aucune charge ne soit retenue contre elle et incohérente parce qu’il semble que l’enquête s’affine, que d’autres pistes soient à l’étude », a confié l’homme de droit à BFMTV ce matin. Puis de s’interroger sur la différence de traitement entre sa cliente, placée en garde en vue, et les rumeurs annonçant qu’Éric Abidal serait entendu en audition libre.

« Je constate que les nouveaux protagonistes de ce dossier vont être très probablement entendus en audition libre. Je me pose quand même la question d’une justice à deux poids, deux mesures. Une justice forte avec les faibles, faible avec les fortes. On ne peut pas avoir une justice extrêmement précautionneuse avec les forts, les puissants, les stars et une justice hâtive qui broie, dans son système judiciaire les petites-gens, les inconnus, les anonymes. Ce n’est plus acceptable. Si on avait convoqué Aminata Diallo en audition libre, qu’on lui avait posé les questions et qu’elle était ressortie, vous pensez qu’on n’aurait pas pu obtenir le même résultat ? », s’interroge Maître Mourad Battikh.

PSG : Éric Abidal et son épouse entendus dans l'affaire Hamraoui

Ce matin, Le Parisien a fait le point sur l’enquête concernant l’affaire Kheira Hamraoui, la milieu de terrain du PSG agressée physiquement le 4 novembre dernier. Le quotidien régional explique notamment que l’ancien dirigeant du FC Barcelone, Éric Abidal, sera prochainement entendu en qualité de témoin par les enquêteurs « qui ont fait un lien avec la joueuse du Paris SG agressée à coups de barres de fer ».

Les investigations se poursuivent pour la piste d’une vengeance liée à d’éventuelles relations extraconjugales. La puce du téléphone de l’internationale française de 31 ans portant le nom d’Éric Abidal. « L’hypothèse d’une vengeance amoureuse de l’entourage d’Abidal est seulement une piste parmi d’autres, souligne le parquet de Versailles, qui n’exclut toutefois pas la possibilité que son épouse, Hayet Abidal, soit également entendue. »

Afficher les commentaires