OM : Gerson, Stade Rennais... Tudor fait une importante mise au point

OM : Igor Tudor était en conférence de presse avant le Stade Rennais. Publié par Timothée Jean le 16 septembre 2022 à 21:48

De passage en conférence de presse, l’entraîneur de l’ OM, Igor Tudor, a pris position pour Gerson avant d'annoncer un forfait contre le Stade Rennais.

OM : Igor Tudor défend Gerson face aux critiques

Mardi soir, à l’occasion de la réception de l’Eintracht Francfort comptant pour la 2e journée de Ligue des Champions, Igor Tudor a décidé d’apporter quelques innovations tactiques dans son secteur offensif. Pour la première fois de la saison, l’entraîneur croate a décidé d’associer Gerson, Dimitri Payet et Alexis Sanchez en attaque. Si ce trio offensif semblait très alléchant sur le papier, il s’est finalement avéré inefficace face aux Allemands. Au point où l’entraîneur marseillais a décidé de sortir ces trois hommes en seconde période, ce qui n'a pas été suffisant pour inverser l'issue de la rencontre.



Au lendemain de cette défaite face à Francfort (0-1), les critiques se sont rapidement multipliées à l’encontre de Dimitri Payet et de Gerson, qui affichait quelques signes d’agacement au moment de sa sortie. Mais face à cette vague de critiques, l’international brésilien peut toujours compter sur le soutien de son entraîneur à Marseille. Présent en conférence de presse ce vendredi, à deux jours du choc OM-Stade Rennais, Igor Tudor a réitéré sa confiance envers son milieu de terrain brésilien. « C’est sûr qu'il peut faire mieux et il fera mieux. C'est un garçon sensible, un peu particulier. Il a beaucoup joué, je le ferais encore, car c'est un joueur important pour nous », a-t-il assuré. L’international brésilien devrait apprécier.

OM : Igor Tudor relativise après la défaite face à Francfort

Lors de cette conférence de presse, Igor Tudor est évidemment revenu sur la défaite de l’Olympique de Marseille face à l’Eintracht Francfort (0-1), qu'il ne juge pas très grave. Selon lui, ses hommes ont déjà prouvé qu'ils répondaient présents lors des grands rendez-vous et sont toujours déterminés à mettre un terme à cette série de mauvais résultats sur la scène européenne. « Il ne faut pas dramatiser, l'équipe est sereine, positive. Les défaites font partie du jeu, surtout en Ligue des Champions où il faut être parfait (…) On a fait un match correct, mais ce n'est pas suffisant », a-t-il indiqué.

Avec cette défaite, l'Olympique de Marseille reste bloqué à la dernière place du groupe D avec zéro point au compteur. La qualification pour la suite de la compétition semble déjà compromise pour les Phocéens, qui devront rapidement réagir. Une réaction est donc attendue contre le Sporting Portugal lors de la troisième journée de Ligue des Champions. En attendant, l’ OM devra se concentrer sur le championnat. Le club phocéen accueille le Stade Rennais dimanche prochain dans son mythique stade, l'Orange Vélodrome. Et pour cette rencontre comptant pour la 8e journée de Ligue 1, le technicien croate sera privé d’un cadre en défense.

OM : Igor Tudor privé d’un défenseur contre le Stade Rennais

C’est d’ailleurs Igor Tudor lui-même qui a confirmé de façon formelle l’indisponibilité d’Éric Bailly. L’international ivoirien, sorti sur blessure face à Francfort, devrait manquer au moins trois semaines de compétitions. Il devrait faire son retour sur la pelouse après la trêve internationale. « J’espère qu'il reviendra après la trêve », a-t-il indiqué devant les médias.

Depuis son intronisation sur le banc de l’ OM en remplacement de Jorge Sampaoli démissionnaire, Igor Tudor ne s'est pas fait que des amis sur la Canebière. L'intransigeant entraîneur croate ne laisse aucune place aux sentiments lorsqu'il faut prendre des décisions. Il compte apporter quelques changements à l’Olympique de Marseille qui, selon lui, seront bénéfiques pour le club. « Quand je veux changer des choses qui sont là depuis un moment, cela peut créer des tensions. Mais moi je crois en ce que je fais », a-t-il ajouté.

Confronté à quelques soucis physiques au sein de son effectif, Igor Tudor devrait apporter quelques changements dans son onze de départ. Interrogé sur un possible passage à 4 derrière, le principal concerné a refusé de donner plus de détails. « Je ne parle jamais à la presse de qui je vais mettre sur le terrain, donc c'est pareil pour le système », a-t-il tranché.