OM : Tudor fou de rage, la réponse du Sporting est terrible !

OM : Igor Tudor n'a pas apprecié le retard du Sporting Portugal en Ligue des Champions. Publié par Timothée Jean le 05 octobre 2022 à 13:01

Face à la colère de l’entraîneur de l’ OM, Igor Tudor, en début de rencontre, le Sporting Portugal a apporté une réponse pour le moins inattendue.

OM : Tudor en colère, le Sporting justifie son retard

Ce mardi soir, l' OM recevait le Sporting Portugal dans le cadre de la troisième journée de Ligue des Champions. Initialement prévue à 18h45, cette rencontre a finalement été décalée d’une vingtaine de minutes en raison de l’arrivée tardive des joueurs de l’écurie portugaise. Arrivés en retard au Vélodrome, les Lions ont même pris le temps avant de sortir du vestiaire. Il n’en fallait pas plus pour faire sortir Igor Tudor de ses gonds.

Alors que les joueurs de l’Olympique de Marseille ont pris leur mal en patience dans le couloir menant au rectangle vert, le technicien croate n’a pas caché son mécontentement vis-à-vis du double retard du Sporting. Il a notamment pesté contre les officiels de l’UEFA, tout en rappelant que la Ligue des Champions n'est pas « un tournoi amateur ». Sa colère n’est pas passée inaperçue. À l’issue de la défaite de son équipe face à l’ OM (4-1), l’entraîneur du Sporting Portugal s’est présenté en conférence de presse et a tenu à donner les raisons de ce retard. Ruben Amorim a expliqué qu’il était impossible pour lui et ses hommes d’être à l’heure pour ce choc, car : « il y a eu un embouteillage. On était coincés et on ne pouvait rien faire. On a dû tout faire en 45 minutes », a-t-il expliqué. Ce discours ne devrait pas forcément plaire aux Marseillais.

Ruben Amorim déplore "le ton des Marseillais"

Ruben Amorim, entraîneur du Sporting Portugal.

Poursuivant, Ruben Amorim s’est montré plus poignant. L’entraîneur portugais déplore notamment le manque d’humilité des Marseillais.

« On a dû tout faire en 45 minutes. Mais le ton des Marseillais, comme si c’était de notre faute… Je crois que l’OM a un peu manqué d’humilité parce que ce n’était pas de notre faute », a ajouté le coach du Sporting, qui reconnait que ce manquement « n’était pas bien pour l’OM, qui était prêt. Je suis désolé d’avoir été en retard, mais on a suivi les procédures. »

En raison de ce retard, le Sporting Portugal devrait écoper d’une amende infligée par l’UEFA. En attendant, les deux équipes se retrouveront mercredi prochain (21h), pour le compte de la quatrième journée de la Ligue des Champions. Ces retrouvailles s’annoncent donc décisives pour la suite de la compétition.