PSG : Benfica leader, Galtier livre le détail qui a handicapé Paris

Christophe Galtier déçu pour la 2e place du PSG derrière le Benfica Lisbonne. Publié par JEAN-LUC D le 03 novembre 2022 à 13:09

Malgré sa victoire face à la Juventus, le PSG termine 2e du groupe H derrière le Benfica. Déçu, Christophe Galtier sait ce qui a pénalisé son équipe.

PSG : Christophe Galtier dénonce l’absence de temps additionnel face à Haïfa

Le Paris Saint-Germain a fait le travail, mais le destin en a décidé autrement pour la première place du groupe H de la Ligue des Champions, à l’issue de la phase de poules. En effet, malgré sa victoire sur le terrain de la Juventus (1-2), le club de la capitale termine néanmoins à la deuxième place derrière le Benfica Lisbonne, grâce notamment à la règle des buts inscrits à l’extérieur. Les deux équipes étant arrivées à égalité de points et de goal average. S’il a parlé de situation irrationnelle pour expliquer le classement de son équipe, l’entraîneur parisien a également regretté l’absence de temps additionnel lors de la réception du Maccabi Haïfa (7-2), au Parc des Princes, la semaine dernière.

« Je crois que ce soir, c'était irrationnel. Mais je vais ouvrir une parenthèse que je vais fermer très rapidement. En menant 7-2 la semaine dernière, on s’est arrêté de jouer à la 90e minute. C’est aussi ça les détails », a lancé Christophe Galtier devant les médias.

Déjà qualifié pour les 8es de finale de la Coupe aux grandes oreilles avant même de se rendre à Turin, le Paris SG attend désormais de connaître son prochain adversaire.

PSG : Galtier attend sereinement le tirage pour les 8es

Christophe Galtier, entraîneur du PSG.

Malgré la seconde place occupée par le Paris Saint-Germain au terme de la phase de groupe de la Champions League, Christophe Galtier reste fier du parcours de ses hommes. Le successeur de Mauricio Pochettino attend désormais le tirage au sort, qui aura lieu le lundi à midi, pour connaître le redoutable adversaire que le PSG devra battre pour espérer disputer les quarts de finale de la Ligue des Champions 2022-2023.

« Je reste fier de mon groupe, ce qu’il produit et je remarque aussi que l’on a su passer d’un système à un autre et en étant performant en marquant des buts. On va maintenant attendre le tirage, mais si vous voulez aller loin, il faudra battre de grandes équipes. Il faudra s’y préparer, s’améliorer et on verra l’état des équipes mi-février », a confié Christophe Galtier.