Vente OM : Une énorme vérité rétablie sur le rachat de Marseille

Vente OM : Frank McCourt et Pablo Longoria à Marseille. Publié par Timothée Jean le 14 novembre 2022 à 22:41

Les spéculations sur la vente OM refont surface. Si le rachat de l'Olympique de Marseille se concrétise, cela ne devrait nullement concerner le prince Al-Walid ben Talal.

Ces dernières années, les rumeurs d'une future vente de l'Olympique de Marseille pullulent dans la presse sportive française. Malgré les multiples démentis de Frank McCourt, assurant que le club phocéen « n’est pas à vendre », les principaux instigateurs de la rumeur de la vente OM entretiennent chez les fans marseillais l'espoir d'un prochain changement de propriétaire.

Tour à tour, Thibaud Vézirian, Romain Molina et bien d'autres journalistes sportifs assurent que le milliardaire américain travaille en coulisse à une cession de son club. Et parmi les possibles acquéreurs, le nom du prince saoudien Al-Walid ben Talal est évoqué.

Vente OM : Al-Walid ben Talal ne veut pas racheter Marseille !

Vente OM : Al-Walid ben Talal ne veut pas racheter Marseille

Certaines théories avancent que l’entourage du richissime saoudien a sondé à plusieurs reprises Frank McCourt pour connaitre sa position sur la possibilité d’une vente de l'OM. Ces spéculations prêtaient ainsi à Al-Walid ben Talal un fort intérêt pour l'Olympique de Marseille. Dans ce cas de figure, l’ OM se retrouverait alors avec une manne financière faramineuse. Sauf que la vérité est bien différente.

Le média Challenges assure en effet que le prince saoudien n’est pour le moment pas intéressé par un rachat de l’Olympique de Marseille. Et pour cause, Al-Walid ben Talal, devenu le deuxième actionnaire de Twitter, « n’a pas du tout l'envie d'investir dans le football étranger ». Ainsi, cette rumeur l’associant à une vente OM serait tout simplement « infondée », comme l’expliquait récemment l’un de ses conseillers.

Le natif de Djeddah, malgré son attachement à la France et particulièrement à la ville de Marseille pour des raisons familiales, n’a pas l’intention de racheter un club de football français. Cette position ne garantit pas que l'OM ne sera pas vendu à une autre entité.

La situation financière de l'Olympique de Marseille reste préoccupante avec un déficit économique estimé à environ 40 millions d’euros. Ce qui n’est pas encourageant pour un club qui a connu un terrible fiasco européen cette saison. Tant d’arguments annoncés qui favoriseraient une éventuelle vente OM.

Pour certains journalistes, le nouveau contrat signé entre l'équipe marseillaise et Groupe CMA CGM est un signal fort concernant son avenir. En attendant, le président phocéen Pablo Longoria travaille en silence sur le prochain mercato d’hiver. Le dirigeant olympien devrait réaliser quelques ventes de joueurs cet hiver afin de soulager les finances du club.