ASSE : Une lourde sanction tombe à l'AS Saint-Etienne !

Les supporters de l'ASSE. Publié par Enzo Vidy le 24 novembre 2022 à 19:37

Alors que la justice a rendu son verdict hier concernant les incidents face à Auxerre, une lourde sanction est tombée à l' ASSE.

Après quasiment six mois d'enquête sur l'affaire des incidents qui ont eu lieu lors du coup de sifflet final du match de barrage entre l' ASSE et l'AJ Auxerre le 29 mai dernier, 11 supporters des Verts connaissent leurs sanctions depuis hier. Comme l'a révélé Le Progrès, ils ont tous eu la chance d'éviter la prison ferme en écopant des peines de sursis allant de 2 à 12 mois, ainsi que des peines d'interdictions de stade allant de 2 à 5 ans, avec une obligation de pointage au commissariat les jours de matchs. Le journal affirme également que tout manquement entraînera deux ans de prison ferme et 30 000 euros d'amende.

Parmis ces 11 supporters condamnés pour les faits qu'ils ont commis à Geoffroy-Guichard le 29 mai dernier, un supporter est bien connu de l'AS Saint-Etienne, et ce dernier a écopé de la sanction la plus sévère par rapport à ses compatriotes stéphanois.



ASSE : Le président des Magic Fans lourdement condamné

Les Magic Fans, groupe de supporters de l'ASSE.

Le groupe bien connu des supporters de Saint-Etienne, appelé Magic Fans, va devoir se passer de son président au sein des tribunes de Geoffroy-Guichard. En effet, le chef incontesté de ce groupe d'ultra stéphanois, pompier dans la vie de tous les jours, a été condamné à 5 ans d'interdiction de stade et 12 mois de prison avec sursis. Comme l'ensemble des prévenus présent au tribunal de Saint-Etienne, il devra également verser la somme d'un euro symbolique de dommages et intérêts en faveur de la LFP et de l'AS Saint-Etienne.

Toutefois, la juge a fait preuve de clémence à l'égard du président des Magic Fans lors du verdict, en décidant d'aucune inscription au carnet judiciaire dans le but de ne pas porter atteinte à sa vie professionnelle.