FC Nantes : Une légende de l'OL aurait pu signer au FCN

Une légende de l'OL était proche de rejoindre le FC Nantes. Publié par Jules le 28 novembre 2022 à 16:01

Il y a quelques années, le FC Nantes est passé à côté d'une légende de Ligue 1. Il s'en est fallu de peu pour que cette dernière rejoigne le FCN.

Le FC Nantes a connu beaucoup de grands joueurs lors des décennies précédentes. Néanmoins, les Canaris sont passés à côté d'une légende de Ligue 1 qui a performé avec l'OL il y a quelques années. En effet, le très talentueux Sidney Govou était tout proche de rejoindre le FCN au tout début de sa carrière, ce qu'il raconte dans sa biographie "Gagner, ce n'est pas normal".

Sidney Govou, ancien joueur de l'OL

Encore tout jeune, Sidney Govou évolue alors au Puy et plongé dans ses études. C'est alors que le FC Nantes lui demande de venir passer des essais en Loire-Atlantique au sein du club. "La détection se passe en août, pendant trois jours, se souvient Sidney Govou. Guy Hillion, le responsable du recrutement du centre de formation, me réceptionne. Nous sommes une bonne dizaine au départ, mais, au bout de quelques heures, la moitié d'entre nous s'en va déjà... Moi, je serais gardé jusqu'au bout."

FC Nantes : Sidney Govou a refusé de rejoindre le FCN

Avant même de recevoir une réponse de la part du FC Nantes, Sidney Govou avait déjà fait son choix et ne se voyait pas rejoindre le club, alors qu'il poursuivait encore ses études. "Dans ma tête, c'est toutefois plutôt clair : je ne souhaite pas y aller, car j'estime ne pas avoir le niveau. J'ai plein de choses plus importantes dans la tête, comme ma rentrée en terminale en septembre."

"Lorsque le FC Nantes rappelle, nous discutons en famille, mais tout le monde constate que c'est une cause perdue. La logique prévaut : je reste au Puy." Un choix qui s'avère finalement payant puisque, quelque temps plus tard, lors de l'été 1997, Sidney Govou rejoint l'Olympique Lyonnais, un club avec lequel il explosera et remportera pas moins de 7 titres de champion de France au début des années 2000.