Ligue 1 : Riolo critique les choix d’Ancelotti et doute de Gignac

Publié le 27 août 2012 à 14:42

Tout le monde s’accorde pour dire que l’attaquant de l’OM, André Pierre Gignac, a retrouvé la confiance qui lui faisait défaut ses deux dernières saisons, sauf Daniel Riolo qui pense que le succès de l’ancien toulousain sera éphémère. Le journaliste RMC n’a pas non plus compris les choix tactiques de Carlo Ancelotti lors du match contre Bordeaux, même s’il a également trouvé curieux le onze aligné par Francis Gillot.

Il a déclaré dans son analyse de la 3e journée de Ligue 1 sur son blog RMC : « En queue de classement au coup d’envoi, le PSG ne devait pas se rater. Et preuve, peut-être que le stress a déjà gagné le club, on a tout fait pour récupérer Ibra. Mais Ancelotti a aussi voulu faire planer un air de sanction sur son groupe. Rabiot titulaire, c’est, en effet, une sacrée surprise. De l’autre côté, Gillot opte tout aussi curieusement pour de l’inattendue. Mais les surprises dans la compo sont plus nombreuses. C’est, en effet, une formation remaniée. Le retour au 352 se fait par le biais de joueurs frais. Une sorte d’équipe de remplaçants dans laquelle Ciani, Henrique, Sané et N’Guemo blindent l’axe de la défense. Et la tactique de Gillot fonctionne très bien. (…) le PSG tente beaucoup mais pas forcément très bien. Motta alterne le bon et le dangereux. Le jeu ne sort pas propre de ses pieds. Devant, Ibra affiche une nonchalance gênante. Face à ce genre de tactique L1, il devra aussi se battre. Bref, ça tourne en rond et c’est trop peu pertinent pour bouger un tel bloc. Il faudrait tenter d’éliminer, dribbler ou frapper de loin.»

« Pendant ce temps pour l’OM le compte est bon. En toute discrétion le bilan de 3/3 est parfait. Je m’arrête à la comptabilité car ce Montpellier/OM fut en effet très faible. Le match a basculé sur un double cadeau du duo Congré/Jourdren. Gignac en a profité pour entretenir l’illusion. Reste que l’OM a au moins le mérite d’aligner une équipe cohérente. Bon état d’esprit, cœur léger, on fait le max et on voit… »

Par Gary SLM

Facebook
Twitter
email
Whatsapp