Indice de la Vente OM par McCourt à l’Arabie Saoudite ?

La vente OM à l’Arabie Saoudite va-t-elle surprendre le peuple marseillais dans les prochains jours ou semaines ? Le club phocéen vient de faire une acquisition qui alimente les théories sur le rachat de l’Olympique de Marseille par les riches Saoudiens.

Vente OM : Rachat du club par l’Arabie Saoudite, quels indices ?

Depuis le rachat du PSG par le Qatar, le monde du football français a compris que la survie des grands clubs de football français et même européens passe désormais par l’entrée des pays du golfe persique dans l’actionnariat des équipes. L’OM, qui jadis rivalisait chaque saison pour remporter le titre en Ligue 1, est depuis tombé dans l’oubli après le rachat du PSG par QSI.

Pour sauver l’équipe actuellement aux mains du milliardaire américain Frank McCourt, seule la vente de l’OM aux Saoudiens ou à un autre État pétrolier, capable d’injecter des sommes illimitées dans le capital, est envisagée. Et il semble que l’Arabie Saoudite soit identifiée par de nombreux journalistes comme étant le pays au chevet de la formation phocéenne. Mais cette vente, longtemps annoncée, ne se concrétise jamais, et c’est là que le découragement commence à gagner une grande partie des supporters de l’OM.

Mais comme à son habitude, Thibaud Vézirian insiste, persiste et signe même dans sa théorie de la vente de l’Olympique de Marseille à l’Arabie Saoudite. Alors que La Provence annonce que l’OM a réussi son passage devant la DNCG, qui l’a mis en sursis, même s’il reste encore des documents à fournir pour lui assurer un mercato tranquille, le journaliste Thibaud Vézirian y voit un signe confirmatif de ses annonces précédentes, à savoir que l’Olympique de Marseille est passé sous pavillon saoudien.

Rachat de l’OM par l’Arabie Saoudite : Vézirian persiste et signe

...

Alors que La Provence souligne le rôle salvateur de Frank McCourt dans la réussite de ce passage de son club devant la DNCG, confirmant ainsi sa volonté de réinjecter de l’argent dans les comptes du club, Vézirian torpille cette version avec une nouvelle théorie. Pour lui, la réussite de ce passage de l’OM devant le gendarme du football français est suspecte, tout comme l’acquisition de Roberto De Zerbi par le club phocéen en remplacement de Jean-Louis Gasset.

De façon méthodique, le journaliste bat en brèche les affirmations de Frank McCourt et de son bras droit Pablo Longoria disant que l’OM n’est pas en vente. Il rappelle la réaction du dirigeant espagnol sur De Zerbi il n’y a pas si longtemps. Il disait que ce coach italien n’était pas OM-compatible. C’est pourtant ce dernier que le club vient de recruter pour 6 millions d’euros à Brighton. De plus, l’Italien va recevoir 6 millions d’euros par saison de salaire, ce qui semble beaucoup aux yeux de Thibaud Vézirian lorsqu’on parle d’un club qui souffre d’un manque de moyens depuis plusieurs mois.

Il ajoute clairement, comme toujours : « Encore cette semaine à Marseille, j’ai eu des confirmations de ce que j’annonce », à savoir que l’Arabie Saoudite a racheté l’OM et qu’elle participe déjà à financer ce club, « donc il ne faut qu’attendre sereinement ».

Cela fait maintenant quatre longues années que Thibaud Vézirian informe sur la vente de l’OM à de riches Saoudiens sans que cela se confirme publiquement. Cette nouvelle annonce du journaliste est donc à prendre avec beaucoup de précaution.