FLASH EDF : Deschamps annonce une opération pour Mbappé

Victime d’une fracture du nez contre l’Autriche (1-0), lundi soir, Kylian Mbappé va passer sur le billard. C’est son sélectionneur Didier Deschamps qui l’a annoncé ce mardi.

Didier Deschamps donne des nouvelles du nez de Kylian Mbappé

Victime d’une fracture du nez contre l’Autriche après un duel aérien avec Kevin Danso, Kylian Mbappé devrait se faire opérer prochainement. Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux de la Fédération Française de Football, le sélectionneur des Bleus a donné des nouvelles de l’ancien attaquant du Paris Saint-Germain. Et Didier Deschamps a notamment confirmé que le capitaine de l’équipe de France devra se faire opérer du nez, même si ce n’est pas dans l’immédiat.

« Il y aura encore des examens demain pour faire en sorte de voir comment ça évolue. Le choc a été important. Le staff médical a fait ce qu’il fallait pour réduire au maximum. Même si ça ne sera pas dans l’immédiat une intervention chirurgicale, il devra la faire. Déjà ce matin, il était un peu mieux, donc on va voir ça et suivre de près chaque jour », a déclaré Didier Deschamps. Même si le reste de la compétition n’est pas compromise pour le nouveau joueur du Real Madrid, le staff des Bleus ne veut toutefois pas prendre de risque.

Kylian Mbappé forfait pour le match contre les Pays-Bas

...

Sorti du terrain à la 90e minute lors de l’entrée en lice de l’équipe de France à l’Euro 2024, Kylian Mbappé ne jouera pas le deuxième match des phases de groupes contre les Pays-Bas, vendredi, à Leipzig. La décision, qui était dans l’air depuis lundi soir, est désormais actée.

Considérant l’intensité du traumatisme, le délai pour la fabrication d’un masque et le temps minimum pour permettre au joueur de s’y adapter, la résolution a été prise de le laisser au repos pour la deuxième sortie des Bleus. D’après RMC Sport, Mbappé pourrait tout à fait jouer dès vendredi soir, face aux Pays-Bas, mais aucun risque ne devrait être pris par le staff, un retour quatre jours plus tard contre la Pologne étant le scénario le plus probable.