Mercato PSG : Une grande nouvelle tombe pour Kvaratskhelia

Priorité du PSG pour remplacer Kylian Mbappé au sein de l’effectif de Luis Enrique, Khvicha Kvaratskhelia pourrait très bien quitter le SSC Naples sur ce mercato estival malgré l’intransigeance d’Aurélio De Laurentiis.

Khvicha Kvaratskhelia veut quitter Naples !

Actuellement en Allemagne pour l’Euro avec la Géorgie, Khvicha Kvaratskhelia a récemment déclaré qu’il ne se penchera sur son avenir qu’après la fin de la compétition européenne. « Je me concentre uniquement sur l’Euro, après je déciderai de mon avenir. Je n’y pense pas maintenant, je me concentre entièrement sur la Géorgie. Je ne veux pas prendre en considération tout ce qui se dit », a déclaré l’attaquant de 23 ans.

Mais La Gazzetta dello Sport affirme ces dernières heures que Khvicha Kvaratskhelia est déterminé à quitter le Napoli et que cela sera très compliqué pour Aurélio De Laurentiis et Antonio Conte de le retenir contre son gré, tout comme son coéquipier et capitaine Giovanni Di Lorenzo. Arrivé à l’été 2022 en provenance du Dinamo Batumi, l’international géorgien n’aurait pas du tout apprécié le déroulé de la saison passée, notamment le changement incessant d’entraîneur.

Désireux de disputer la Ligue des Champions la saison prochaine, Kvaratskhelia aimerait donc partir et attendrait la fin de l’Euro pour le signifier à sa direction. En position de force, le président napolitain n’aurait toutefois pas envie de brader son jeune ailier.

Aurelio De Laurentiis trop gourmand pour Khvicha Kvaratskhelia ?

...

D’après les renseignements de Sports Zone, les dirigeants du SSC Naples ne seraient pas forcément chauds à l’idée de vendre Khvicha Kvaratskhelia, mais en cas d’offre à 200 millions d’euros, Aurélio De Laurentiis pourrait envisager de le laisser partir.

Déjà d’accord avec le joueur sur la base d’un contrat de cinq ans et un salaire de 11 millions d’euros par saison, le Paris Saint-Germain s’est heurté au refus des Azzurri avec un chèque de 100 millions d’euros. Une grave erreur pour le journaliste Stefano De Grandis, qui assure qu’une telle proposition ne se refuse pas.

« 100 millions d’euros, si l’on sait les utiliser, c’est un capital incroyable. Le Genoa a payé 1,5 million d’euros pour (Albert) Gudmundsson, par exemple. Par rapport à certains chiffres, il faut réfléchir, tout le monde ne peut pas être intransférable. Kvara est désormais reconnu à l’échelle internationale et, forcément, il est moins performant. Si le PSG donne 100 millions d’euros et un salaire plus élevé pour Kvara, Naples devra inévitablement ajuster ses revenus s’il le garde », a expliqué le spécialiste italien au micro de Sky Sport.