Mercato : L’OM stoppe les négociations pour un milieu offensif

Avec l’arrivée de Roberto De Zerbi aux commandes de l’équipe, la direction de l’OM accélère son mercato en vue d’attirer de nouvelles recrues. Mais le président Pablo Longoria et son équipe se seraient finalement retiré des négociations pour Mohamed Bachir Belloumi.

L’OM renonce à poursuivre les négociations pour Bachir Belloumi

L’Olympique de Marseille est entré dans une phase active de son mercato estival avec l’arrivée de son nouvel entraîneur. Roberto De Zerbi, engagé pour trois saisons à l’OM, travaille déjà à la reconstruction de son équipe. Le technicien italien a exprimé ses besoins à la direction du club, qui s’efforce de recruter des joueurs correspondant à ses exigences.

Pour étoffer son milieu de terrain, l’OM a signé sa première recrue estivale, Ismaël Koné. Mais ce n’est pas tout, car le club phocéen explore en coulisse d’autres pistes, notamment celle menant à Mohamed Bachir Belloumi. Le milieu offensif algérien de Farense a marqué 7 buts et délivré 4 passes décisives en 33 matchs de championnat cette saison, attirant ainsi l’attention des recruteurs marseillais.

Les dirigeants de l’OM ont déjà approché le joueur de 22 ans, et les premiers échanges ont été positifs. Séduit par le projet marseillais, Bachir Belloumi aimerait bien rejoindre l’OM lors de ce mercato. Cependant, un accord économique avec Farense est nécessaire pour finaliser cette opération, et c’est là que les choses se compliquent. D’ailleurs, selon l’insider Embou13, l’OM a mis fin aux discussions en raison des exigences financières élevées des Portugais.

Une aubaine pour le Benfica Lisbonne

...

Malgré deux offres formulés par l’Olympique de Marseille, ​​aucun accord n’a été trouvé pour le transfert de Bachir Belloumi. Face à l’intransigeance de Farense, l’OM devrait alors se tourner vers des cibles moins coûteuses pour étoffer son entrejeu.  Ce retrait des Phocéens devrait bénéficier au Benfica Lisbonne, également intéressé par le jeune milieu offensif algérien.

Toutefois, cela ne signifie pas que le dossier est clos. De nouveaux rebondissements ne sont pas à exclure, et le marché estival réserve encore bien des surprises. Pour le club présidé par Pablo Longoria, ​​la recherche de renforts se poursuit, et d’autres négociations pourraient aboutir avant la fin de cette période de transferts.