Mercato OM : Une grosse pépite anglaise proche de signer ?

Après une bonne saison à Getafe, Mason Greenwood est dans le viseur de l’OM pour ce mercato estival. Le joueur anglais, prêté par Manchester United, attire l’attention de plusieurs clubs européens malgré son passé judiciaire compliqué. L’Olympique de Marseille devra faire face à une rude concurrence italienne pour s’attacher les services de l’ailier.

L’OM veut Mason Greenwood

Auteur d’une bonne saison à Getafe, Mason Greenwood pourrait rallier l’OM lors de ce mercato. Loin d’être les seuls sur le dossier, Manchester United en attend pas moins de 25 millions d’euros pour laisser partir son joueur. L’ancien grand espoir de Manchester United retrouve un peu de cote auprès de certains clubs après avoir connu la descente aux enfers suite aux affaires judiciaires dans lesquelles il était présumé coupable.

Bien relancé dans son prêt à Getafe, le joueur a retrouvé un peu de couleurs en Espagne, où il a marqué 10 buts et délivré 6 passes décisives en 36 rencontres. L’ailier anglais n’a fait parler de lui que sur les terrains, où il a inscrit de superbes buts, faisant en partie oublier les affaires dans lesquelles il était mêlé. Selon le média anglais The Athletic, l’OM aurait déjà entamé des négociations avec le joueur, qui ne serait pas contre venir dans le sud de la France.

La concurrence Italienne pour Greenwood

...

La concurrence sera tout de même rude puisque plusieurs clubs italiens auraient déjà démontré leur envie de signer Mason Greenwood. Les premiers sur le dossier étaient la Juventus de Turin et le Napoli. Mais Sky Sports Italia a révélé que la Lazio de Rome aurait aussi fait part de son intérêt pour le joueur.

Le dossier semble bien avancer pour l’Olympique de Marseille, mais la concurrence est toujours présente. À la recherche d’un ailier percutant, les dirigeants olympiens ont en parallèle avancé sur plusieurs pistes : Iliam Akomach, Mohamed Bachir Belloumi, et enfin Yankuba Minteh. Ce dernier s’éloigne tout de même de l’OM et serait proche de signer dans l’Olympique rival, puisqu’il se rapproche de Lyon.