PSG, OL, OM Bilan de la 32e j. : Les grands assurent

Publié le 15 avril 2013 à 08:05

Retour du PLM sous la variante PML. La gare de Châteaucreux ne figure plus momentanément sur l'itinéraire.

Comme je l'ai écrit ici, il y a peu, l'OL n'est pas moribond. Comme le PSG, il a gagné et se maintient en bonne position à 2 pts de l'OM, second (nul à Lille). Là aussi, j'avais indiqué que seul l'OM pouvait maintenir Lille à distance respectueuse (6e place seulement). Les écarts sont considérables en tête : 67 - 58 - 56 soit de 9 à 11 pts du PSG sur ses poursuivants.

Suit un trio aux ambitions plus modestes : ASSE (54) - Nice (54) -Lille (53) mais au sein duquel la 3e place sera disputée. Nice qui se rend au Parc des Princes n'est pas le mieux loti ! Cela aurait pu être pire pour Saint-Etienne qui conserve sa 4e place.

Plus bas, un autre trio encore moins bien loti et qu'on qualifiera de trio qui n'a pas encore compris que c'était "foutu" : Montpellier (48) - Lorient (47) - Bordeaux (46). Mais ces trois là qui se sont pris des dérouillées pas possibles ou se sont abonné au "nul", n'ont pas renoncé ! Enfin, sont lachés : Rennes (42) et TFC (41).

En bas, cela se décante entre Sochaux (32) - Nancy (31) - Brest (29) et Troyes (25).

Cette semaine, le chiffre mathématique du maintien est à 3 x 6 = 18 + 1 = 50 pts. Six clubs sur 20 sont déjà sauvés.

 

Par Etienne Le Preux

Facebook
Twitter
email
Whatsapp