PSG - Mercato : Vers un improbable duo Neymar - Ibrahimovic à Paris ?

Publié par Eitel Mabouong le 30 novembre 2015 à 04:16

Alors que la page Zlatan Ibrahimovic est désormais en train de se tourner du côté du Paris Saint-Germain, la priorité des dirigeants du club de la capitale est de trouver un joueur capable d'incarner le projet sportif francilien... tout en faisant rayonner celui-ci à travers la planète.

'La chasse au Zlatan' est ouverte

Il s'agit ainsi pour le PSG de recruter un joueur rentable d'un point de vue sportif... mais surtout sur le plan marketing. Outre Zlatan Ibrahimovic, les stars du ballon rond capables de telles prouesses ne courent pas les rues. A l'évocation de ce genre de profil, trois noms reviennent avec insistance : Cristiano Ronaldo, Lionel Messi et Neymar Junior. Afin de franchir un cap sur son capital image auprès du grand public, le Paris Saint-Germain devra ainsi miser sur un de ces trois joyaux du marketing footballistique pour remplacer le géant suédois en tête de gondole de son effectif.

Pour Franck Leboeuf, il semble pourtant possible d'associer l'actuel numéro '10' francilien à la superstar brésilienne, Neymar Junior. C'est en tout cas ce qu'il a affirmé dans Téléfoot dimanche passé : "Je souhaite que le PSG prolonge Zlatan. L’âge n’aide pas, les performances vont être de moins en moins bonne. Mais il a toujours l’aura et le physique. Cohabiter avec Cristiano Ronaldo ? Non, je ne pense pas. L’égo des deux est incompatible. Neymar, peut-être."

Paris peut oublier Neymar et Messi

Quasiment incompatible sur un terrain de football, une telle association l'est encore davantage en coulisses. Bien qu'il se soit effacé devant Lionel Messi au FC Barcelone, Neymar Junior n'en fera sans doute pas de même en cas d'arrivée dans la capitale française. A l'époque, en 2013, le génie auriverde arrivait effectivement en Catalogne dans un rôle d'étoile montante du football. Il était donc contraint de cohabiter avec le "Meilleur joueur du monde". S'il devait débarquer à Paris, Neymar Junior ne serait à présent plus considéré comme un simple espoir mais comme un joueur majeur confirmé.

Autrement dit, impossible pour lui de s'effacer devant les autres stars du PSG... Et cela vaudrait aussi pour Zlatan Ibrahimovic, auquel il n'a aujourd'hui rien à envier sportivement parlant. Avec une demi-finale de Coupe du Monde et une Ligue des Champions, le palmarès plaide en effet davantage en sa faveur que pour Ibrahimovic. Ce dernier sera-t-il d'ailleurs prêt à laisser le devant de la scène à un gamin de 23 ans en juin prochain, alors qu'il est à l'heure actuelle incapable de partager son trône avec les autres vedettes parisiennes ? La réponse semble bien évidemment négative.

Soyons à présent réalistes : prolongation ou non de Zlatan Ibrahimovic au PSG, qui paraît au passage bien mince, Neymar Junior ne ralliera très probablement pas la capitale l'été prochain. En pleine ascension dans sa carrière, il aurait d'ailleurs plus de chances (et davantage intérêt) de passer chez l'ennemi madrilène que de débarquer au Parc des Princes dans six mois.

Toujours concernant la succession de son attaquant, le PSG peut d'ores et déjà oublier Lionel Messi. Peu importe les rumeurs et l'argent posé sur la table, le quadruple Ballon d'Or semble destiné à ne jouer que dans un seul et unique club en Europe... Avant d'éventuellement envisager une fin de carrière du côté de River Plate ou Boca Junior afin de bonifier son image dans son pays natal.

Ronaldo, c'est faisable mais...

La piste la plus à même de se concrétiser mène donc à Cristiano Ronaldo. Si son départ du Real Madrid est de l'ordre du réalisable, sa venue en France est quant à elle encore loin d'être acquise. Comme il l'a récemment confié, CR7 souhaite finir sa carrière au sommet et dans la lumière. S'il ne manquerait pas de rayonner dans la 'Ville Lumière', il serait cependant difficile de parler d'une fin de carrière au sommet dans un championnat comme la Ligue 1. En bataillant chaque weekend face à Toulouse, Lorient ou Guingamp, difficile en effet d'imaginer le Portugais se battre à armes égales avec ses rivaux pour décrocher un dernier Ballon d'Or avant de raccrocher les crampons.

Une possibilité que pourrait par exemple lui offrir Manchester United, qui évolue en Premier League... un championnat qui n'est autre que la ligue sportive la plus exposée au monde, bien loin devant la NBA ou la NFL par exemple. Et lorsqu'on pense que les Red Devils -qui figurent en outre sur le podium des franchises sportives les plus rentables de la planète- souhaitent faire de leur ex-vedette la pierre angulaire de leur projet... Le choix peut sembler évident aux yeux de CR7. A moins que Jorge Mendes n'en décide autrement d'ici là.

Afficher les commentaires