Stade Rennais : Stéphan et ses joueurs descendus après le PSG

Le Stade Rennais très critiqué après sa défaite face au PSG. Publié le 10 novembre 2020 à 16:35

Le Stade Rennais n'a gagné qu'un seul de ses sept derniers matches et n'a pas fait le poids à Chelsea (0-3), puis au Parc des Princes face au PSG (0-3). Si les joueurs de Julien Stéphan sont sortis de leur match de Ligue des champions avec une sensation d'injustice, leur manque d'ambition à Paris a été très critiqué.

Le Stade Rennais n'a "pas essayé" face au PSG

La seconde lourde défaite (0-3) dans la semaine du Stade Rennais n'a pas permis aux joueurs de Julien Stéphan d'atteindre la trêve internationale sereinement. Visiblement fatigués, les Rouge et Noir ont déjoué face au PSG, offrant des buts aux Parisiens qui n'en demandaient pas tant. Mais plus que les erreurs rennaises, c'est l'état d'esprit qui a déplu à Pierre Ménès, consultant pour Canal+. "J’ai été très déçu par l’attitude des Rennais au Parc des Princes, s'est étonné le chroniqueur. Si tu ne vas pas au Parc avec le couteau entre les dents quand tu vas jouer une équipe autant diminuée au coup d'envoi et au fil des minutes, si là tu n'arrives pas à ramener un résultat, reste chez toi." Pour Ménès, le contexte était parfaitement favorable aux Rennais, face à un PSGprivé de nombreux titulaires et touché par les blessés durant toute la rencontre également.

L'attitude rennaise pointée du doigt

Ce manque d'ambition du Stade Rennais face au PSG est un phénomène récurrent en Ligue 1 pour Pierre Ménès, qui ne mâche pas ses mots. "Moi ce qui m’a gêné, c’est de ne même pas essayer. Mais c'est quelque chose que tu remarques chez tous les clubs français. Angers, tous les ans, va au Parc avec le short sur les chevilles et repart avec une fessée. Alors que quand ils vont à Rennes, ils jouent pour gagner", a-t-il fustigé. Le chroniqueur reconnait néanmoins que les Parisiens jouent dans un autre dimension que leurs adversaire. "Bien sûr l'écart est énorme, mais il y a aussi un problème d'attitude. Si tu ne mets pas ce PSG-là en danger, tu ne les mettras jamais en danger. En perdant leurs deux premiers matches, en ayant 90 absences cumulés sur les 10 premiers matches, le PSG est premier avec cinq points d'avance... C'est aussi aux autres de se prendre un petit peu en main", a conclu Pierre Ménès. Le Stade Rennais retrouvera la Ligue 1 après la trêve en accueillant les Girondins de Bordeaux.





Par Matthieu