PSG : Kylian Mbappé, les Parisiens savent qui remercier

PSG : les Parisiens savent qui remercier pour Kylian Mbappé. Publié le 18 novembre 2020 à 09:50

La convocation de Kylian Mbappé en équipe de France, alors qu'il était blessé, a fait beaucoup de remous pour rien du côté du PSG. Préservé, soigné et remis en forme par le staff médical de Didier Deschamps, le Parisien va revenir en plein forme dans son club avant d'affronter l'AS Monaco, vendredi en Ligue 1 (21h), et surtout le RB Leipzig mardi (21h) en Ligue des champions.

Le PSG a encore paniqué pour rien

La sélection de Kylian Mbappé avec l'équipe de France, il y a presque deux semaines, avait fait grand bruit. Le PSG espérait voir son prodige, qui s'était blessé contre le FC Nantes en Ligue 1 (3-0), terminer ses soins et sa convalescence à Paris. Sa convocation a provoqué l'ire des dirigeants et des supporters des champions de France. Le journaliste de L'Equipe, Didier Roustan, s'était carrément dit "étonné, voire choqué, que Didier Deschamps sélectionne Kylian Mbappé alors qu’il était blessé". Rien que ça. Avant d'ajouter : "En tout cas, je n’ai pas trouvé ça très bien vis-à-vis du PSG que Didier Deschamps prenne ce risque. Quand le Bayern dit non à l’équipe de France, et bien c’est non. Alors que le PSG, dans cette histoire, je ne pense pas qu’il ait été ravi..." Nous n'étions alors pas loin du complot anti-PSG...

Deschamps avait pourtant mis les points sur les i d'emblée, en conférence de presse avant la toute première rencontre de l'équipe de France contre la Finlande. "Le forfait de Camavinga est acté, ce qui n'est pas le cas de Kylian, avait calmement expliqué le sélectionneur des Bleus. Il n'a pas joué mercredi (contre le RB Leipzig, ndlr), ce week-end je ne sais pas (contre le Stade Rennais, ndlr), mais par rapport à notre échéance contre le Finlande, et surtout contre le Portugal, il n'y a pas de certitudes qu'il ne puisse pas être disponible." Et le double champion du monde n'a pris aucun risque, comme prévu, en préservant le joueur du PSG pour le match capital des Bleus au Portugal.

Mbappé entre et se met en lumière contre la Suède

Mardi matin, la possibilité de sa titularisation contre la Suède, pour le dernier match des Bleus pendant ce break international et de la Ligue des Nations, a de nouveau fait parler. Pour un match comptant "pour du beurre" du côté de l'équipe de France, on n'a une nouvelle fois pas compris, au PSG, la possibilité de faire jouer Kylian Mbappé. Finalement, le Parisien n'est entré que pour la dernière demi-heure et a prouvé qu'il a retrouvé la forme et tous ses moyens très rapidement. "Avec une passe décisive déposée sur la tête de Giroud, moins de deux minutes après son apparition sur le terrain, Mbappé a rapidement démontré qu’il n’a rien perdu de son efficacité dans les 30 derniers mètres adverses. On n’en doutait pas vraiment, et si doutes il y avait, ils s’attachaient surtout à sa cuisse. Celle-ci a tenu et tout Paris respire", a écrit ce matin Le Parisien.

Deschamps peut narguer le PSG

La belle victoire contre la Suède (4-2), après la qualification pour la phase finale de la Ligue des Nations grâce au solide succès au Portugal (1-0), a conclu en beauté la dernière sortie des Bleus en 2020. La défaite contre la Finlande (0-2) est oubliée et Didier Deschamps en a profité pour recadrer tout le monde en conférence de presse sur le cas Kylian Mbappé. Surtout les commentateurs de l'actualité du PSG. "Tout s’est bien passé avec Kylian. Il va rentrer dans son club, à disposition, frais. Parce que j’ai l’impression par moment, quand il vient en équipe de France, qu'on n’est pas capable de s’en occuper..., a critiqué Didier Deschamps. On a fait les choses graduellement, par rapport à son ressenti. Ce n’était pas possible contre le Portugal même s’il y tenait. J’avais un choix à faire par rapport à son temps de jeu. On a pris le temps de le pré-échauffer. Il était bien et il avait de bonnes sensations. Le staff médical a fait un gros, gros travail pour lui permettre d’être guéri."

Le mot de la fin dans cet épisode "Mbappé blessé mais en équipe de France" revient au Parisien. Le quotidien francilien fait remarquer qu'il "faudra encore patienter pour une confirmation pleine et totale de sa réhabilitation. Mais Kylian Mbappé prouve à ceux qui critiquaient sa présence avec les Bleus, qu’on peut aussi se soigner en sélection. Et plutôt bien". Un message pour le PSG et ses polémistes. Le Parisien sera prêt pour le match de Ligue 1, vendredi, à l'AS Monaco, mais surtout pour la réception décisive de RB Leipzig mardi en Ligue des champions. Justement ce qu'espérait le PSG...





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp