Bordeaux : Ben Arfa menace le PSG, après le Stade Rennais

Hatem Ben Arfa, recrue estivale des Girondins de Bordeaux. Publié le 23 novembre 2020 à 21:30

Hatem Ben Arfa a été l’auteur de l’unique but de Bordeaux contre son ancien club le Stade Rennais, vendredi. Après Rennes, les Girondins se déplacent à Paris pour affronter le PSG. Et l’attaquant veut punir les Parisiens, sans retenue.

Ben Arfa se sentira moins chez lui à Paris qu'à Rennes

Revenu à Rennes avec les Girondins de Bordeaux, Hatem Ben Arfa a eu des retrouvailles réussies avec ses anciens coéquipiers. Il a été l’auteur du but de la victoire contre le Stade Rennais (1-0, 37e). Bien servi par Samuel Kalu, le joueur de 33 ans a marqué d'un superbe tir croisé du gauche, après un crochet devant trois Rennais. La recrue de Bordeaux a été un peu triste pour le club qu’il a quitté à l’été 2019, après une seule saison. « Quand j'étais sur le terrain à Rennes, j'avais l'impression de ne jamais l'avoir quitté », a exprimé Hatem Ben Arfa sur Canal+.

Si ce dernier a affronté le Stade Rennais comme s’il était encore en Bretagne, ce ne sera pas le cas à Paris. « Si je me sentais chez moi à Paris ? Un peu moins (rire) », a-t-il répondu, car justifie-t-il : « J'ai moins foulé le terrain au PSG qu’à Rennes. Les Girondins affrontent le Paris Saint-Germain, le samedi 28 novembre (21h), au Pac des Princes, lors de la 12e journée. Hatem Ben Arfa annonce qu’il ne se retiendra pas contre ses ex-coéquipiers de la capitale. « J’ai le droit de marquer, même deux buts, pourquoi pas » ? a-t-il déclaré.

L'ex-Tricolore n'a pas digéré son départ du PSG

Notons que le milieu offensif de Bordeaux avait été écarté du groupe professionnel du PSG pendant un peu plus d’une saison. Il n’avait pas joué le moindre match avec Paris à partir du 6 avril 2017 jusqu’à la fin de la saison 2017-2018 qui a coïncidé avec la fin de son contrat. Finalement, Ben Arfa avait quitté les Rouge et Bleu au bout d'un long bras de fer. Libre de tout engagement, il avait signé au Stade Rennais le 2 septembre 2018.





Par ALEXIS