OL : Anthony Lopes se défend malgré des preuves accablantes

Anthony Lopes, gardien de but de l'OL, accusé de sorties trop violentes. Publié le 24 novembre 2020 à 13:40

Anthony Lopes est au centre d’une grosse polémique à cause de sa sortie musclée sur Romain Thomas, lors du match Angers SCO - OL (0-1). Dans ses explications sur RMC Sport, le gardien de but de l'OL a rappelé que lui aussi a été plus d’une fois victime de coups violents et de blessures après contact dans le jeu.

Anthony Lopes rappelle que lui aussi prend des coups

Accusé et vivement critiqué de toute part, Anthony Lopes (30 ans) tente de se défendre après son vilain geste sur Romain Thomas. Malgré ses explications répétées, il est toujours pointé du doigt comme coutumier de gestes violents. Pourtant, le portier de l'OL rappelle que lui également prend quelques fois de coups violents et est parfois victime de blessures, lors des contacts. Mais cela « fait partie du jeu ». « J’ai subi les conséquences il y a quelques années en arrière », a-t-il indiqué, avant d'égrener les actions sur lesquelles il a été blessé. « Je suis sorti sur civière en 2013 à Guingamp, double fracture des vertèbres. J’ai eu le gros pépin à Barcelone… Je me suis fait marcher sur le visage en demi-finale de Coupe de France par M'Baye Niang (attaquant du Stade rennais) », a rappelé Anthony Lopes. Cependant, il souligne « qu’il n’en a pas fait des caisses », pour la simple raison que « ça fait partie du jeu, et que le football est un sport de contact où il a des contacts plus virils que d’autres ».

Le gardien de but de l'OL regrette !

Revenu sur sa grosse charge (genou en avant) sur Romain Thomas, Anthony Lopes a indiqué que « le ballon était dans ses six mètres, en l’air ». De ce fait, il se devait de sortir pour s’en emparer, en se protégeant. « Si j'ai pu faire mal à Romain Thomas, ce n'était pas dans mon intention. Je joue juste le ballon », a-t-il tempéré en conclusion, tout en se disant « touché ». À noter que le défenseur d'Angers SCO n'a pas subi de trop lourdes conséquences et a pu jouer le match en entier. Malgré les explications d'Anthony Lopes, les preuves s'accumulent contre le portier lyonnais. Une compilation de ses pires sorties fait beaucoup parler sur les réseaux sociaux et de nombreux spécialistes s'accordent à dire que le gardien de l'OL bénéficie d'une certaine forme d'impunité depuis trop longtemps.





Par ALEXIS