OL : L'impunité d'Anthony Lopes agace de plus en plus

OL : L'impunité d'Anthony Lopes agace de plus en plus. Publié le 23 novembre 2020 à 09:30

L'OL s'est imposé sur la pelouse d'Angers SCO (1-0), dimanche, pour le compte de la 11e journée de Ligue 1. Mais les Angevins étaient très en colère après Anthony Lopes, coupable d'une nouvelle sortie dangereuse sur Romain Thomas, et contre l'arbitre qui ne l'a pas sanctionné.

L'OL bat Angers SCO, Anthony Lopes conspué

En déplacement au stade Raymond-Kopa, l'OLl'a emporté (1-0) face à Angers SCO. Une courte victoire grâce à un but de Tino Kadewere à la 75e minute, qui permet aux Lyonnais de s'emparer de la 3e place après 11 journées de Ligue 1. Mais un fait de jeu a provoqué la colère des Angevins, mais également des spectateurs neutres de cette rencontre. Dès la toute première minute de jeu, sur un corner d'Angelo Fulgini, Romain Thomas était percuté en plein dans le dos par le genou mis en avant d'Anthony Lopes, le gardien de l'OL, sur une sortie aérienne. "Au moment de mon impulsion, j'ai ressenti une décharge dans le dos, a décrit le défenseur du SCO. Je ne sais pas comment il est venu me dézinguer. Je ne suis pas du genre chochotte, mais j'ai même cru que j'allais devoir sortir tellement j'avais mal."

Anthony Lopes coutumier du fait

Le coup reçu par Romain Thomas a laissé une vilaine trace dans son dos. La faute était caractérisée et caractéristique d'Anthony Lopes, coutumier du fait, qui sort de son but autant pour prendre le ballon que pour faire mal à son opposant direct. Les exemples sont nombreux, on se souvient notamment d'un contact plus que rugueux sur le Parisien Kylian Mbappé, il y a quelques saisons, où une tentative d'attraper un Marseillais lors d'une sortie, à l'occasion du précédent OL - OM. "Lopes encore et toujours, a tweeté le chroniqueur de Canal+, Pierre Ménès. En même temps, il aurait tort de se priver, puisqu’on le sanctionne jamais."

L'impunité du gardien de l'OL

En effet, le contact de Lopes sur Thomas a entraîné... une faute sifflée en faveur du Lyonnais par M. Delerue. À la grande surprise du défenseur d'Angers SCO, Romain Thomas : "J'étais sûr que l'arbitre allait siffler penalty ou, au moins, aller voir les images. Quand je me relève, je me dis : "Qu'est-ce qu'il se passe ? Il n'y a rien du tout ?" Je n'ai rien compris. Après, pendant le match, j'avais l'impression que M. Delerue prenait de mes nouvelles. Mais ça ne sert à rien, c'est sur l'action qu'il fallait intervenir." Même son de cloche du côté de son entraîneur, Stéphane Moulin : "Quand on voit Lopes en retard, les deux genoux dans le dos avec les crampons, il n'a même pas l'idée de siffler penalty ! (...) L'arbitre a vu les estafilades que Romain a dans le dos. Il m'a dit à la mi-temps : "Je comprends votre frustration." Mais ça ne règle pas le problème." L'impunité dont jouit le gardien de l'OL depuis plusieurs saisons commence sérieusement à lasser...





Par Matthieu