Stade de Reims Mercato : Boulaye Dia, un prétendant se décide

Stade de Reims : Newcastle United n’est plus attiré par Boulaye Dia. Publié le 26 novembre 2020 à 18:55

Le dossier Boulaye Dia va animer le mercato hivernal du Stade de Reims. Mais les dirigeants rémois ne devrait plus rien attendre de Newcastle United pour le buteur de 24 ans.

Stade de Reims : Newcastle United se retire du dossier Boulaye Dia

Auteur de bonnes prestations avec le Stade de Reims depuis la saison dernière, Boulaye Dia avait un bon de sortie durant le mercato estival. Mais le buteur rémois n’a pas bougé faute d’offre convaincante. Un transfert raté qui ne l’empêche toutefois pas de continuer à briller cette saison, avec 8 buts en 9 matchs de Ligue 1. D’ailleurs, il pourrait partir cet hiver puisque son bon de sortie est toujours valide. Mais il ne faudrait plus compter Newcastle United au nombre des prétendants du natif d'Oyonnax.

Selon les informations de Northend Echo, Mike Ashley, propriétaire des Magpies, a exclu tout gros achat durant le mercato hivernal. Le patron du club du nord de l’Angleterre se serait même clairement opposé à une offre de 15 millions d’euros pour Boulaye Dia. Mike Ashley aurait demandé à son staff de viser un prêt d’Olivier Giroud, joueur de Chelsea. Une mission qui ne devrait toutefois pas être facile, car l’international français a déjà fait savoir qu’il était déterminé à se battre pour gagner plus de temps de jeu dans l’écurie londonienne.

Bonne nouvelle pour l'OM ?

Boulaye Dia est également une cible de l'OM depuis le mercato estival. Si les recruteurs marseillais ont reculé à cause des 15 millions d’euros réclamés par le Stade de Reims durant l’été, Pablo Longoria pourrait revenir à la charge cet hiver. En effet, le retrait de Newcastle United ouvre un boulevard pour l’Olympique de Marseille. De plus, André Villas-Boas ne cesse pas de réclamer un second attaquant pour épauler Dario Benedetto, en panne de but depuis le début de la saison. Reste que le prix du buteur du Stade de Reims peut également refroidir les ardeurs des recruteurs de l’ OM…





Par JOËL