ASSE Mercato : Denis Bouanga dans le viseur du Stade Rennais

Denis Bouanga, ailier gauche de l'ASSE. Publié le 30 novembre 2020 à 14:25

Denis Bouanga, ailier gauche de l'ASSE, est revenu sur l’intérêt du Stade Rennais, avant sa signature dans le Forez à l’été 2019. Il fait des révélations sur les premiers contacts décisifs avec les dirigeants de l’AS Saint-Étienne.

ASSE : Bouanga rêvait déjà du maillot des Verts

L'ASSE a transféré Denis Bouanga du Nîmes Olympique en juillet 2019. Le club ligérien avait plusieurs concurrents, dont le Stade Rennais, sur le dossier du Gabonais. Mais l’AS Saint-Étienne a finalement raflé la mise. Le joueur lui-même justifie son choix stéphanois. « Juste en entendant le nom du club, je voulais y aller, c’est un club mythique », a fait savoir le n°20 des Verts dans le magazine Onze Mondial. « Quand les dirigeants de l'ASSE m’ont appelé, j’étais obligé d’écouter leur discours. J’ai adhéré direct. [...] C’est un autre monde, un autre projet, une autre étape à franchir. Ensuite, quand j’ai annoncé la nouvelle à mon père, comme il était fan des Verts, il a poussé pour que j’y aille parce que Rennes était aussi intéressé », a révélé Denis Bouanga.

Denis Bouanga moins décisif cette saison

Le polyvalent attaquant de 26 ans a signé un contrat de quatre saisons à l'ASSE, jusqu’en juin 2023. Son transfert de Nîmes a coûté 4,5 millions d'euros aux Stéphanois. La saison dernière (sa première à Sainté), le natif du Mans avait été le meilleur buteur des Verts avec dix buts et trois passes décisives en 26 matchs de Ligue 1 disputés. Cet exercice 2020-2021, il est moins décisif, à l’image d'ailleurs de toute l’équipe de Claude Puel. Denis Bouanga ne compte que deux buts en douze apparitions en championnat pour le moment. Comme ses coéquipiers, le Gabonais est dans le dur avec aucun succès lors des neuf derniers match et une périlleuse cinquième place pour le club. Son entraîneur attend plus de lui, notamment qu'il retrouve la confiance après son penalty manqué dans le temps additionnel du derby perdu (1-2) contre l'OL.





Par ALEXIS