PSG : Edinson Cavani et Manchester United prêts à en découdre

PSG : Edinson Cavani et Manchester United prêts à en découdre. Publié le 01 décembre 2020 à 18:55

Le PSG joue un match crucial pour son avenir européen contre Manchester United et les Red Devils vont vendre chèrement leur peau, mercredi (21h) à Old Trafford, pour la cinquième journée de Ligue des champions. L'entraîneur mancunien, Ole Gunnar Solskjaer, n'a pas l'intention de laisser passer cette occasion de remporter le groupe.

Le PSG face à un Manchester United remonté

Cela pourrait être une catastrophe industrielle pour le PSG. En cas de défaite sur la pelouse de Manchester United mercredi (21h), le club pourrait sortir de la Ligue des champions dès la phase de poules pour la première depuis 2011 et le début de l'ère qatarienne. Du côté des Red Devils, premiers du groupe avec neuf points, trois d'avance sur le Paris SG, on ne compte pas faire de cadeaux aux Français. "Plus vite vous vous qualifiez, mieux c’est, a lâché le coach mancunien, Ole Gunnar Solskjaer. Nous voulons gagner le groupe, nous abordons le match à notre façon, avec l’intention d’attaquer et de bien défendre contre une équipe de haut niveau. Nous voulons gagner le match et le groupe." Des ambitions claires et un atout de poids dans l'effectif de Manchester United, avec Edinson Cavani qui fait figure d'épouvantail.

L'attaquant uruguayen a effectué une entrée remarquée dimanche, à la mi-temps du match de Manchester United à Southampton. Grâce à son doublé et sa passe décisive, les Red Devils ont comblé un retard de deux buts pour l'emporter dans les derniers instants. "Il est prêt à jouer et, bien sûr, c’est spécial pour lui de jouer contre le PSG, son ancien club où il est le meilleur buteur", a commenté Solskjaer. L'entraîneur est revenu sur la mésaventure vécue par Edinson Cavani sur les réseaux sociaux, qui a poussé la fédération anglaise à ouvrir une enquête pour racisme. "Il a appris une leçon. Cela pourrait l’affecter, mais il devra mettre cela de côté quand le match sera lancé. Les meilleurs joueurs peuvent mettre ces choses de côté. Ses statistiques de course le placent en tête de la Premier League, ce qui, à 33 ans, en dit long sur lui", a assuré le technicien mancunien.

Un effectif retrouvé avant le PSG

Ole Gunnar Solskjaer bénéficie de nombreuses options en attaque : "Anthony Martial, Marcus Rashford, Mason Greenwood, Edinson Cavani... Ils peuvent jouer dans n’importe quelle position en attaque. Il y a des raisons tactiques pour savoir si c’est Anthony, Marcus, Mason ou Edinson dans l’axe. Parfois, c’est deux d’entre eux." Et le coach de Manchester United a pu se rassurer en voyant son infirmerie se désemplir. David De Gea et Anthony Martial sont aptes, tout comme Alex Telles et Paul Pogba. Seul Luke Shaw manque à l'appel. Mais l'important pour le Néerlandais Donny Van de Beek, c'est bien la présence de l'Uruguayen : "Je pense que c’est vraiment important de l’avoir, surtout pour moi, car cela vous donne plus d’espace dans la surface, car les défenseurs surveillent davantage ces attaquants. Cela donne plus d’espace à nos milieux de terrain." Le PSG est prévenu.





Par Matthieu