PSG : Tuchel pousse de gros coups de gueule avant Manchester

PSG : Tuchel pousse de gros coups de gueule avant Manchester. Publié le 02 décembre 2020 à 13:05

Thomas Tuchel, l'entraîneur du PSG, a poussé plusieurs coups de gueule pour mobiliser ses joueurs avant la rencontre face à Manchester United, ce mercredi (21h). Avec une victoire quasi-impérative pour espérer continuer en Ligue des champions, le match à Old Trafford revêt une importance toute particulière.

Thomas Tuchel a changé de ton avec ses joueurs

On l'avait connu très protecteur avec ses joueurs, au soir du match gagné mais raté (1-0), contre le RB Leipzig, lors de la quatrième journée de Ligue des champions. "J'ai l'impression que vous demandez toujours la même chose, que ce sont toujours les mêmes questions, s'était emporté Thomas Tuchel quand on lui faisait remarquer la pauvreté du jeu du PSG. Posez la question au vestiaire si vous avez les couilles de le faire ! Parce que les joueurs sont morts. Morts ! Ils ont tout donné, avec leur coeur ! Je suis fatigué de répondre aux questions sur vos attentes. Fatigué. Si vous avez le courage, vous pouvez poser cette question au vestiaire. Vous allez y trouver des gars qui sont finis et qui ont tout donné !" Mais le match nul contre les Girondins de Bordeaux (2-2), samedi au Parc des Princes, a poussé Thomas Tuchel à tourner sa colère vers ses joueurs.

Après le nul contre Bordeaux, l'entraîneur du PSG avait déclaré être "très déçu. Je ne veux pas accepter notre deuxième période. C'était onze individualistes. On ne peut pas jouer en Ligue 1 comme ça. Sans efforts, on ne peut pas gagner. Une fois, ça suffit contre Monaco mais je me suis trompé. J'ai le sentiment qu'on a perdu ce match contre Bordeaux. Je ne peux pas accepter ça. Je défends toujours mon équipe quand on donne tout, mais aujourd'hui, je ne peux pas. On va en parler et à partir de lundi, on parlera de Manchester". Chose promise chose due. Selon Le Parisien et L'Equipe, Thomas Tuchel a bel et bien recadré ses joueurs en ce début de semaine. "Sans cibler un élément plus qu'un autre, il a pointé du doigt le niveau de jeu affiché et s'est plaint du replacement défensif erratique, a dévoilé le quotidien francilien. Pour conclure, Tuchel n'a pas caché ses sentiments, indiquant que si Paris joue comme face aux Girondins à Old Trafford, ça ne passera pas !"

Retour des entretiens individuels au PSG

Dos au mur, Thomas Tuchel a donc pris la décision de mettre ses joueurs sous pression et face à leurs responsabilités. L'Allemand sent qu'il y a urgence et ne veut pas devenir celui qui aura mené le PSG en finale de Ligue des champions et l'en aura sorti dès le premier tour la saison suivante. Surtout, Thomas Tuchel avait besoin de retrouver la confiance de ses joueurs. Il avait le soutien du groupe l'an passé et en début de saison, quand il a fallu monter au créneau et se plaindre à Leonardo du mercato estival. Il est d'ailleurs toujours soutenu par une partie du vestiaire. En privé, Neymar a dénoncé l'individualisme et le manque d'effort de certains de ses coéquipiers. Mais les récents choix du technicien allemand laissent d'autres membres de l'effectif dubitatifs. La décision de faire jouer Marquinhos au milieu est toujours mal perçue quand elle est prise.

Thomas Tuchel a également dû gérer le cas Angel Di Maria. L'Argentin vit mal d'être le fusible qui saute à chaque problème. Sorti contre l'AS Monaco, il n'a pas débuté contre Bordeaux et son remplacement lors du match contre le RB Leipzig a provoqué sa colère. Le coach du PSG s'est entretenu avec son gaucher avant Manchester United et ce dernier devrait retrouver une place de titulaire ce mercredi soir. Thomas Tuchel joue son va-tout et sur la corde sensible, lui qui a souvent su mobiliser ses hommes dans les moments critiques, au contraire de ses prédécesseurs. Reste à remporter ce match à Old Trafford pour se permettre de souffler jusqu'au printemps.





Par Matthieu