OM : Le coup de génie européen d'André Villas-Boas

OM : Le coup de génie européen d'André Villas-Boas. Publié le 02 décembre 2020 à 13:35

L'Olympique de Marseille a sauvé l'honneur en Ligue des champions en remportant sa première victoire de la saison en C1 face à l'Olympiakos (2-1). André Villas-Boas a même réussi un coup de maître : grâce à ce succès étriqué par un but d'écart, l'OM reste quatrième de son groupe derrière son adversaire grec et devra faire un exploit à Manchester City pour aller en Ligue Europa.

L'OM de Villas-Boas a fait juste ce qu'il fallait

L'OM avait plusieurs objectifs mardi soir, contre l'Olympiakos. Le premier était de remporter son premier match de Ligue des champions de la saison et ne pas finir une nouvelle fois avec zéro points au terme de la phase de poules. En prime, l'Olympique de Marseille mettait fin à une série de 13 défaites consécutives en C1. Un objectif atteint avec en prime les deux premiers buts de Dimitri Payet dans le plus grande compétition européenne. Le second objectif était de battre les Grecs par deux buts d'écart, afin de passer devant eux au goal-average particulier et s'emparer de la troisième place qualificative en Ligue Europa.

Ou l'était-ce vraiment ? Les joueurs de l'OM, dans les dernières minutes, ont préféré gagner du temps plutôt que de tenter de marquer un troisième but. "Les joueurs étaient au courant, bien sûr, a commenté André Villas-Boas. Mais l'Olympiakos avait besoin d'un point seulement, il fallait être prudents, les dernières minutes, on a laissé filer le temps. La victoire était plus importante pour nous, comme le fait de casser cette série." Mais le Portugais veut-il vraiment voir son équipe reversée en Ligue Europa au printemps ? Rien n'est sûr.

Entre l'OM et le Stade Rennais, différents enjeux

André Villas-Boas avait déjà expliqué qu'il n'aimait pas l'idée d'être reversé en Ligue Europa. Il l'a de nouveau exprimé après match, mardi, à RMC. "Ce que j’ai dit, c’est que pour moi, dans le règlement de l’UEFA, les équipes ne devraient pas avoir le bonus d’être repêchées en Ligue Europa. Pour moi, le bonus, c’est la qualification pour les huitièmes de finale de la C1. Si tu n’es pas capable de te qualifier pour les huitièmes, c’est fini, deux équipes dehors. Je n’ai pas dit qu’on ne veut pas aller en Ligue Europa. Mais mon opinion c’est que ce serait mieux que les troisième et quatrième soient éliminés. Peut-être que maintenant on va avoir quatre points et aller en Ligue Europa, mais ce n’est pas quelque chose que tu peux vivre avec joie, parce que tu as fait de la merde en Ligue des champions si tu en es là. Il n’y a pas de trophée à lever pour être qualifié en Ligue Europa. Mais oui, on va jouer à fond. Je pense que je suis clair", a tenu à préciser le coach de l'OM. Un son de cloche bien différent de celui du Stade Rennais, où les Rouge et Noir s'apprêtent à jouer "une finale" pour la troisième place à Krasnodar. Quoi qu'il en soit, en ne l'emportant que d'un but face à l'Olympiakos, André Villas-Boas a parfaitement réussi son coup !





Par Matthieu