FC Barcelone : Salaires, taupe... Pagaille à tous les étages

FC Barcelone : Salaires, taupe... Pagaille à tous les étages. Publié par Matthieu le 17 décembre 2020 à 15:00

Le FC Barcelone a repris des points sur la tête de la Liga après sa victoire face à la Real Sociedad (2-1). Mais au sein du vestiaire du Barça, les dissensions sont nombreuses, au point que deux clans se seraient nettement formés. En cause, l'attitude de Ronald Koeman vis-à-vis de Riqui Puig et les prolongations de contrat signées par quatre joueurs catalans.

Riqui Puig accusé d'être une taupe au FC Barcelone

Le vestiaire du FC Barcelone est de plus ne plus divisé, selon les informations de la presse espagnole. Alors que le Barçaaffrontera le PSG en huitièmes de finale de la Ligue des champions en février, le club catalan peine en championnat, seulement 5e avec 20 points, malgré un succès contre la Real Sociedad mercredi (2-1). Les causes de ces dissensions en interne sont multiples. La première concerne le cas Riqui Puig, pris en grippe par son entraîneur Ronald Koeman. Selon El Pais, le coach néerlandais aurait lancé au jeune joueur : "Tu es une taupe !".



Pour Koeman, Puig aurait laissé filtrer des informations à la presse depuis que celle-ci a révélé ses envies de départ au mercato estival. "Je ne sais pas, il y a un certain intérêt de la part de la presse parce que c'est un joueur de la maison, mais il y a aussi d'autres joueurs qui ne jouent pas et qui cherchent le soutien de l'entraîneur et de la presse, nous sommes une équipe forte où seulement onze peuvent jouer et l'entraîneur décide selon l'attitude des joueurs", a commenté le coach du FC Barcelone en conférence de presse.

Le vestiaire du Barça complètement divisé ?

Pour une partie du vestiaire, Ronald Koeman a eu raison de remettre Riqui Puig à sa place et face à ses responsabilités. Mais d'autres joueurs estiment que l'entraîneur du FC Barcelone fait preuve d'hyprocrisie, en n'ayant pas appliqué ses standards à Luis Suarez, qui avait dévoilé une conversation privée dans la presse avant son départ. Le vestiaire se divise et l'épisode des prolongations ne contrat n'aurait pas arrangé les choses. Quatre joueurs ont en effet vu leur bail eu Barça allongés : Marc-André Ter Stegen, Clément Lenglet, Frenkie de Jong et Gerard Piqué. Une nouvelle qui ne passe pas auprès de tous les joueurs, dont certains ont été poussés à baisser leur salaire à cause de la crise financière liée à l'épidémie de Covid-19. Un de ces quatre joueurs, probablement Gerard Piqué, aurait été traité de Judas par des coéquipiers, révèle la chaîne Esport3. L'atmosphère semble plus que jamais tendue au FC Barcelone, alors qu'approchent d'importantes échéances pour le club.