FC Lorient : Inquiétudes et espoir avant le Stade Rennais

FC Lorient : Inquiétudes et espoir avant le Stade Rennais. Publié le 17 décembre 2020 à 16:15

Le FC Lorient reste englué en bas de tableau en Ligue 1, mais peut s'appuyer sur ses deux dernières performances convaincantes pour sortir la tête de l'eau. Le promu va accueillir le Stade Rennais, dimanche (17h) lors de la 16e journée de championnat, mais risque d'être privé de plusieurs titulaires. Christophe Pelissier devra composer.

Le FC Lorient sur trois sorties convaincantes

Le FC Lorient s'est incliné sans rougir, mercredi au Parc des Princes, face au PSG (0-2). Les Merlus auraient même pu espérer mieux, avec de nombreuses occasions de but manquées et l'expulsion de Andreaw Gravillon, vécue comme une double peine en plus du penalty accordé à Kylian Mbappé. "Je n’aime pas le terme de « défaite rassurante », mais ce qui me rassure, c’est l’état d’esprit des garçons, a commenté l'entraîneur Christophe Pelissier à l'issue de la rencontre. À Lille (4-0), on n’avait pas joué le match. Là, malheureusement on ne prend pas de points, mais on a vu une meilleure prestation, avec l’envie d’aller de l’avant et de faire mal dès qu’on pouvait. Ce soir (mercredi), il y a surtout la déception de ne pas être efficace. Même à 0-2 et à dix, on a eu des occasions pour marquer au moins un but." Après un match intéressant face à Angers SCO malgré un revers (0-2) et une victoire probante face à Nîmes (3-0), le FC Lorient peut espérer décoller.

Des absences importantes face au Stade Rennais

"Si on veut franchir des étapes en tant qu’équipe ou sur le plan individuel, ces buts-là, il faut les mettre, a ajouté le coach du FC Lorient, frustré. Néanmoins, il faut retenir le positif : la prestation des garçons et le nombre d’occasions qu’on s’est créées. On est battu, mais j’ai vu des garçons sur la bonne voie." Et pour confirmer ces bonnes performances, il faudra sortir un gros match contre le Stade Rennais, dimanche (17h) au Moustoir. Un SRFC qui se reprend et reste sur deux succès. Et Christophe Pelissier va devoir composer pour ce match, notamment en défense centrale. Le carton rouge d'Andreaw Gravillon le suspend automatiquement pour le match de Rennes, même si le FCL va tenter de faire annuler cette sanction. Thomas Fontaine est touché au tendon d'Achille, tandis que Julien Laporte est toujours incertain.

Selon Ouest-France, "les prochaines 48 heures seront décisives", mais Christophe Pelissier devra probablement faire un choix entre le jeune Loris Mouyokolo qui, à 19 ans, vient de connaitre ses premières minutes en tant que professionnel à Paris, et Chalobah, qui peut reculer d'un rang pour accompagne Jérémy Morel. Lors de la saison 2016-2017, à l'occasion de leur dernière confrontation en Ligue 1, le FC Lorient avait battu le Stade Rennais (2-1) au Moustoir.





Par Matthieu