OL Mercato : Un important départ à 0€ se précise à Lyon

Vers un départ de Depay de l'OL en été Publié le 02 janvier 2021 à 09:00

Memphis Depay devrait terminer la saison avec l’Olympique lyonnais. Une bonne nouvelle pour l’ OL qui devra néanmoins le laisser partir gratuitement l’été prochain.

OL Transfert : Le verdict est tombé pour Depay

Recruté en janvier 2017, Memphis Depay arrive au terme de son contrat à Lyon en juin 2021. Malgré les avances de Jean-Michel Aulas, l’attaquant néerlandais n’a pas souhaité prolongé son contrat avec l’Olympique lyonnais. Le mercato d’hiver ayant ouvert ses portes, l’attaquant néerlandais est désormais libre de s’engager avec le club de son choix pour la saison prochaine. Malgré un intérêt de la Juventus de Turin, le capitaine lyonnais devrait terminer la saison avec les Gones. Le Parisien assure en effet que le club rhodanien compte se priver de quelques millions d’euros en conservant Depay. Avec la récente blessure de Moussa Dembélé, les dirigeants lyonnais n’entendent plus céder l’ancien mancunien.

Depay à 0€, la grosse surprise d’Aulas

En fermant la porte à un départ de Memphis Depay cet hiver, l’ OL s’assure également de garder un élément important dans la quête du titre. Les hommes de Rudi Garcia occupent la première place du championnat à égalité de points avec le LOSC. Avec ses 8 réalisations et 4 passes décisives, le capitaine des Gones n’est pas étranger au succès du septuple champion de France. Si sur le sportif Lyon part vainqueur, en revanche sur le plan économique il s’est résolu à ne rien empocher pour Memphis. Chose surprenante pour un club habitué à réaliser des plus-values. Lyon avait déboursé 16 millions d’euros (hors bonus) pour recruter le Néerlandais. Cette décision de l’Olympique lyonnais devrait notamment ravir le Barça, également intéressé par le numéro 10 lyonnais. En proie à des difficultés financières, les Blaugranas ne peuvent pas recruter Depay en janvier. Ronald Koeman devrait donc pousser pour retrouver son jeune compatriote l’été prochain.





Par Ange A.